Connectez-vous

Société

Bénin: un jeune de 25 ans se donne la mort pour cause d’inceste à Lokossa

Publié

le

Bénin: un jeune de 25 ans se donne la mort pour cause d’inceste à Lokossa

Un triste événement s’est produit le lundi 30 novembre 2020 à Lokossa. Un jeune de 25 ans s’est donné la mort après avoir mis sa soeur enceinte. Selon les informations de l’Agence Bénin presse (Abp), le jeune homme a été retrouvé pendu à un manguier dans un champ de maïs à Djèhadji, une localité située à cinq kilomètres de Lokossa.

Selon le même média, le jeune homme, un électricien de formation, a mis enceinte sa soeur utérine. Il a ensuite quitté la maison suite à une réunion familiale qui a vu les membres de sa famille se réunirent dimanche à son sujet. Ayant quitté la maison, il ne s’est plus retourné jusqu’à la découverte de son corps sans vie.

Après constat d’une équipe de la police républicaine du commissariat de l’arrondissement de Lokossa accompagnée du major de l’hôpital de zone, il en ressort qu’il n’y a eu aucune trace de violence physique sur le corps. Ce qui laisse croire qu’il s’agit d’un cas de suicide.

Un triste événement s’est produit le lundi 30 novembre 2020 à Lokossa. Un jeune de 25 ans s’est donné la mort après avoir mis sa soeur enceinte. Selon les informations de l’Agence Bénin presse (Abp), le jeune homme a été retrouvé pendu à un manguier dans un champ de maïs à Djèhadji, une localité située à cinq kilomètres de Lokossa.

Selon le même média, le jeune homme, un électricien de formation, a mis enceinte sa soeur utérine. Il a ensuite quitté la maison suite à une réunion familiale qui a vu les membres de sa famille se réunirent dimanche à son sujet. Ayant quitté la maison, il ne s’est plus retourné jusqu’à la découverte de son corps sans vie.

Après constat d’une équipe de la police républicaine du commissariat de l’arrondissement de Lokossa accompagnée du major de l’hôpital de zone, il en ressort qu’il n’y a eu aucune trace de violence physique sur le corps. Ce qui laisse croire qu’il s’agit d’un cas de suicide.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *