Connectez-vous

Culture

Bénin/ consultation de l’oracle : les prédictions du Fâ pour 2021

Publié

le

L’an 2021 au Bénin sera placer sous signe de la féminité. C’est se qui ressort de la consultation de l’Oracle, effectuée par les sages, notables, têtes couronnées, adeptes de culte et prêtes du Fâ de l’Association des Fagbassa et Bokonon du Bénin (AsFAB), le samedi 5 décembre 2020 au Centre de promotion de l’artisanat à Cotonou.

 «Sa-mèdji »,«Fu-Lètè » et « Trukpin- Sa». Ainsi se résume les signes sur lesquels la nouvelle année est placée. Ces signes montrent selon Hounongan Ayinanhin Assogba membre du comité d’organisation du Bénin Toffa 2021  que la consultation est positive. Selon ce dernier, l’année 2021 sera prospère, grâce à la contribution de la femme. Les femmes devront donc être mises à contribution tant dans le visible et dans l’invisible. 

Cependant, tant bien prospère, dans la nouvelle année, le Fâ prédit l’infidélité chez les femmes, des divorces et des regrets, des noyades des enfants sous le regard impuissant des parents, la mort d’hommes par le fait de leurs épouses, des morts suite au non-respect des engagements pris, des complots, des conflits domaniaux, des avortements mortels… De ce fait, ceux qui vénèrent la Reine Mère auront la lourde tâche de sauver le pays.

Les oeufs pourris du régime Talon, bientôt mis à nu

Par ailleurs, le Fâ a également critiqué le régime du président Talon. L’Oracle révèle que le pouvoir en place couve des œufs pourris qui bientôt seront mis à nu. Mais, il y aura plus de peur que mal. Tout de même, une situation de conflit judiciaire va se transformer en carnage. A cet effet,  un juge de renom sera assassiné de sang froid, d’après le Fâ. 

A en croire le Fâ, la population est bernée, mais bientôt elle va découvrir les complots. Mieux, le pays sera délivré, l’imposture sera démasquée, et l’économie et les finances reprendront peu à peu.

Les divinités qui sont sous le Fâ

A l’issue de cette consultation, les Boconon ont situé sur le territoire national les différentes divinités qui sont sur le Fâ.

Il s’agit notamment de Boco Lègba à St Michel à Cotonou, Minon Nan  à Calavi, Tohossou à Porto-Novo, Dan du marché Dantokpa , Sakpata à Abomey dans la maison Michaï , Hebiosso à Ouidah dans la maison Missahoué, Sègbo lissa à Abomey dans la maison des Guèdègbé, Loko à Cotonou, Hoho à Ouidah dans les maison des Agbo et Gun à Cotonou Sokodji.  Pour autant, le collège des Bokonon devra durant l’année visiter ces  divinités pour savoir ce qu’il faut leur offrir pour que l’année soit apaisée.

De plus, il aura des sacrifices à faire avant la fin de ce mois de décembre  pour pouvoir détecter les dangers qui guettent la population. Toutefois, le roi d’Assanté, Dahouègnon Vognon a, au nom de l’Afab souhaité une rencontre avec le chef de l’Etat. Ceci, afin d’échanger sur les autres prédictions qui ressort de ladite consultation mais qui ne peuvent être révéler au monde.

De même, cette rencontre sera l’occasion pour les membres de l’Asfab d’expliquer au président, les comportements à tenir, les rituels à faire, afin que règne la paix au Bénin.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *