Connectez-vous

Monde

Etats-Unis : des personnes et entités syriennes ajoutés sur la liste noire

Publié

le

Le gouvernement Trump continue d’élargir sa liste noire. Ce mardi 22 décembre 2020, le département américain du Trésor a ajouté plus d’une dizaine de personnes et entités syriennes sur ladite liste.

Au total, ils sont sept individus, neuf entités commerciales en plus de la Banque centrale de Syrie à figurer désormais sur la liste noire américaine. Parmi ces individus figurent quatre membres de la famille proche d’Asma al-Assad, l’épouse du président syrien Bachar el-Assad. Le commandant des services de renseignements militaires syriens et un haut fonctionnaire de la présidence syrienne ont également été visés.

Par ailleurs, le département américain du Trésor a déclaré que tous les biens et intérêts des biens des entités désignées et des personnes aux Etats-Unis ont été bloqués. Aussi, il est généralement interdit aux personnes américaines d’effectuer des transactions avec elles.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a déclaré que les Etats-Unis pratiquaient un « terrorisme économique » contre la Syrie. Faut-il le notifier, le président el-Assad a déclaré le mois dernier que les sanctions des Etats-Unis et de leurs alliés contre la Syrie entravent les efforts du gouvernement syrien.

Advertisement

Toutefois, ces propos n’ont pas empêché l’Amérique de sévir une nouvelle fois. Notons, que ces sanctions qui entachent l’économie syriens, bloquent la réhabilitation des infrastructures dans les zones détruites par la guerre qui dure depuis plus de neuf ans dans ce pays du moyen orient. 

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *