Connectez-vous

Culture

Fête des religions endogènes: Dah Zocli Kinihounmin prie pour la paix et la prospérité

Publié

le

Il a sacrifié à la tradition. Dans le respect des gestes barrières face à la pandémie de la Covid-19, Dah Zocli Kinihounmin a commémoré ce 10 janvier à Dèkoungbé, un quartier situé dans la commune d’Abomey-Calavi, l’édition 2021 de la fête des religions endogènes.

Comme à l’accoutumé, des membres de la collectivité Zocli de Sahouè et d’Abomey, des adeptes du culte vodoun, amis et des parents ont pris d’assaut le domicile sacré de Dèkoungbé pour vivre un moment de fraternité sous la bénédiction des divinités.

Après la formulation de ses vœux de paix, de santé et de prospérité à ses hôtes, et pour le Bénin en général, Dah Zocli Kinihounmin a introduit la divinité Kouvito (revenants) pour la bénédiction inaugurale. De la petite entrée du couvent, elle (la divinité Kouvito) parvient à faire son apparition. Après une pluie de bénédictions, et les recueillements de certains, elle se retira au bout d’une trentaine de minutes.

Place fut faite à l’ouverture du buffet et partage des repas. Pour Dah Zocli Kinihounmin rien ne vaut cette convivialité à l’occasion de cette célébration de la fête des religions endogènes. Déjà, il a le regard tourné vers l’édition 2021.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *