Connectez-vous

Société

Défense de la cause féminine : la Plateforme « Demwazèl » s’installe au Bénin

Publié

le

Cela fait exactement un an que la plateforme « Demwazèl » qui œuvre pour la protection des droits de la fille et de la femme a vu le jour.

Promouvoir le respect des droits lié à la gente féminine. Tel est la mission que s’est donnée ladite plateforme pour la grande joie des filles et femmes dont les droits sont bafoués. Selon Marcna Andy Pierre, coordonnatrice de ladite plateforme, « Demwazèl » veut aider les filles haïtiennes brisées par le passé, à devenir de Vraies actrices de changement. Mais, ayant une vocation internationale, ladite plateforme ne veut pas limiter sa lutte qu’en Haïti.

Marcna Andy Pierre, coordonnatrice de « Demwazèl »

Imprégné des réalités dont fait face les jeunes béninoises, l’activiste engagée pour la cause féminine, Marcna Andy Pierre a décidé de porter sa curiosité sur le Bénin. À l’en croire, « en Haïti ou au Bénin, les femmes peuvent occuper des postes importantes, mais on ne les laisse pas prendre des décisions sérieuses ». Ainsi, afin de mettre la plateforme aux services de cette communauté féminine, que « cap a été mis sur le Bénin ».

Cependant, le plan d’action annuel de ladite plateforme s’est vu malheureusement impacter par l’avènement de la pandémie du coronavirus en 2020. Néanmoins, malgré ce contexte sanitaire difficile, ladite plateforme a su tenir bon.

Faut-il le notifier, ladite plateforme se voulait d’organiser non seulement des séries de formation en coaching-mentorat, mais aussi l’apport d’aide aux jeunes filles. Ceci, afin de les conduits vers leur propre autonomie. Par ailleurs, « Demwazèl » compte également travailler en collaboration avec d’autre structure sur place comme l’Ong « Mata Yara », l’activiste Chanceline Mèvowanou dans le but lucratif de trouver des stratégies pour mener à bien la mission qui lui est assignée.

Pour rappel, « Démwazèl » est née de l’association de cinq jeunes femmes ayant pour la plupart été victimes de la vulnérabilité d’être de sexe féminin. Par conséquent, elles espèrent à travers ladite plateforme amener la gente féminine a fait valoir ce qu’elle vaut.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *