Connectez-vous

Politique

Concours de présélection du parlement des jeunes : un béninois adresse un recours à la Cour constitutionnelle pour irrégularité

Publié

le


Le concours de sélection pour le parlement des jeunes troisième mandature connaît déjà des contestations. En effet, dans un recours adressé à la Cour constitutionnelle, le citoyen Pierre-Paul Hodonou a dénoncé des « irrégularités majeures » dans le processus de l’organisation dudit concours.

Selon son courrier en date du mardi 4 janvier 2021, le requérant a dénoncé des irrégularités qui entachent selon lui, « le sérieux du travail et la sincérité qui devrait guider les organisations en charge » du concours de la 3ème mandature des jeunes parlementaires organisé le 21 novembre 2020 et dont les résultats ont été publiés le 30 décembre.

Le requérant fait constater qu’après le concours des candidats présélectionnés par département, il est constaté ‹‹Malheureusement avec amertume et grande désolation que la sélection finale de ce concours a été faite par circonscription électorale en violation de l’article 4 du statut du parlement des jeunes du Bénin (PJB) ». À titre d’illustration, Pierre Paul Hodonou a évoqué le cas d’un candidat admis à Djougou dans la 13ème circonscription électorale, soit le département de la Donga, alors que « son nom ne figure pas au préalable sur la liste des présélectionnés de ce département ».

Il demande donc à la Cour constitutionnelle de faire constater dans le cadre de l’organisation de ce concours la violation du préambule point 3, et des articles 34 et 35 de la constitution du Bénin.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *