Connectez-vous

Afrique

Sommet des chefs d’États de la CEDEAO : l’économie africaine sérieusement impactée par la Covid-19

Publié

le


Les présidents des États de l’espace CEDEAO ont tenu un sommet virtuel ce samedi 23 janvier 2021 pour discuter des problèmes de la communauté. À l’issue de leur sommet tenu par visioconférence, les Chefs d’États ont pris note de l’évolution défavorable des activités économiques au sein de la CEDEAO, ceci liée à la pandémie de la Covid-19 en 2020. Une situation marquée par un recul de 1,7% du PIB après une croissance réelle de 3,9% en 2019.

À cet effet, la communauté des chefs d’États a exhorté les États membres à accélérer et intensifier la mise en œuvre des mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et la relance des économies. Toujours au cours de la visioconférence, les chefs d’États on discuté de la mise en œuvre des programmes d’integration régionale. Ainsi, après analyse des mesures prises par les États membres pour lutter contre la Covid-19 et relancer leurs économies, le Sommet a décidé d’exempter les États membres du respect des critères de convergence macroéconomique au cours de l’année 2021.

Ainsi, la Conférence a instruit la Commission de la CEDEAO, en collaboration avec l’Agence Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (AMAO), l’Institut Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (IMAO), la Commission de l’UEMOA et les Banques centrales de la Communauté, à lui soumettre lors de sa prochaine session ordinaire le projet du nouveau Pacte de convergence et de stabilité macroéconomique entre les Etats membres de la CEDEAO, avec le 1er janvier 2022 comme date de début de la phase de convergence.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *