Connectez-vous

Monde

Russie : l’opposant Nalvany comdamné en appel

Publié

le

L’intrépide opposant au président russe Vladimir Poutine, essuie un nouveau revers. La justice russe a confirmé en appel sa condamnation au cours de l’audience qui s’est tenue ce samedi 20 février 2021 à Moscou.

Pour la petite histoire, Alexei Navalny avait été condamné par la justice russe dans une affaire de détournement dans la filiale russe du groupe français Yves Rocher. Malgré que la Cour européenne de droits de I’Homme (CEDH) est désapprouvée cette condamnation, l’opposant a écopé d’une peine de trois ans et demi de prison avec sursis.

Il sera par la suite arrêté en début janvier 2021 à l’aéroport de Moscou à son retour d’Allemagne. Cette fois ci, il lui est reproché d’avoir violé des conditions de cette condamnation dont son assignation à résidence. A l’issue de son procès en instance, le parquet a soustrait les mois déjà passés en résidence et l’a condamné à purger le reste en prison, soit 2 ans et 8 mois.

Alexei Navalny n’étant pas d’accord sur ce verdict , a fait appel. Cependant, les arguments de ses avocats, n’ont pu rien changer. Sa
peine a été de nouveau confirmée. Et si cela ne suffisait pas, le jeune militant politique fait objet, d’un second affaire devant la justice ce même samedi. Il est poursuivi pour avoir diffamé un ancien combattant de la 2ème guerre mondiale. Ainsi, il écope d’une amende d’un peu plus de 10 000 euros, révèle RFI.

Pour rappel, Navalny avait été évacué en Allemagne suite a son empoisonnement pour y suivre des soins. Toutefois cet argument plaidé par les avocats de Poutine et soutenu par les avocats de l’accusé non en rien changer le verdict du juge.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *