Connectez-vous

Sports

Championnat mondial de boxe Arabe : 244 ceintures en jeu pour les combattants d’Afrique et du monde

Publié

le

C’est du 21 avril au 1er mai 2021 que Moscou va accueillir ce championnat mondial. Une compétition à nulle autre pareille qui met en jeu 244 ceintures.

Une rencontre qui, de sources bien renseignées, sera couverte par plus 300 médias du monde et connaîtra un fort brassage entre partenaires et hommes d’affaires sans oublier la participation des ministres des sports des pays africains et du monde.
Cet événement s’annonce comme une grande fête dans la capitale de la Russie.
Au dire du Président de la fédération Africaine de Boxe Arabe et Vice-président de la fédération Internationale de Boxe Arabe, Eric Ella BEKALE,  les mesures nécessaires ont été prises pour que la compétition se déroule sans problème.

« Nous avons mis une commission en place pour justement peaufiner, affiner et organiser cette préparation. Nous avons connu une bonne avancée sur les dossiers des différents médias. On aura 300 médias africains. Donc il était impératif pour nous de mettre les conditions pour mieux les accueillir » a-t-il indiqué
Il souligne que c’est un véritable challenge qui s’annonce pour les sportifs africains. Le Grand Prix de Moscou va mobiliser les meilleurs combattants d’Afrique et du monde.

Le Bénin représenté

Plusieurs pays d’Afrique dont le Bénin vont participer à cette rencontre. Trois athlètes du Bénin auront ainsi la chance et le privilège de se mesurer à des challengers de taille. Il faut dire que ce sont les meilleurs qui sont sélectionnés dans chaque pays. C’est l’une des compétitions jamais organisées au monde puisqu’il s’agit de 244 ceintures mises en jeu. Le président BEKALE espère que l’Afrique va rafler la moitié des ceintures mises en jeu.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *