Connectez-vous

Politique

Bénin/appels à la désobéissance des FAB: Moele-Bénin se prononce

Publié

le

Les responsables du parti le Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) ont animé lundi 22 février 2021 une conférence de presse à son siège à Cotonou. Objectif : condamner les appels à l’endroit des forces armées béninoises par certains acteurs politiques.

« En tout état de cause, la culture de la paix et le maintien de notre vivre ensemble devront rester le leitmotiv de chaque citoyen pour qu’ensemble nous ne nous détournons pas des défis réels de notre nation », a déclaré Edmond Ayindé , 7ème vice-président de Moele-Bénin lors de cette conférence de presse. C’est en réponse aux appels à l’endroit des forces armées béninoises lancés par certains leaders politique à la veille de la prochaine présidentielle de 2021. Pour le Moele-Bénin, ces appels ne respectent pas les lois et règles en vigueur et tendent à mettre à mal le bon fonctionnement des institutions de la République.

Le parti de Jacques Ayadji a affirmé que ces actes sont de nature à compromettre les efforts de redressement socio-économique du Bénin. A ce titre, Moele-Bénin recommande les uns et autres à renoncer à tout acte de déstabilisation de l’ordre public. Du côté des autorités compétentes, Jacques Ayadji exhorte à prendre leurs responsabilités pour mettre fin aux velléités nuisibles à la nation béninoise.

Le dimanche 11 avril prochain, les Béninois se rendent aux urnes pour élire leur président de la République. Patrice Talon, candidat à sa propre succession, brigue le second mandat. En lice pour ce scrutin présidentiel, trois duos. Il s’agit de Patrice Talon et Chabi Tala, Allassane Djemba et Paul Hounkpè, Crentin Cohoué et Iréné Agossa.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *