Connectez-vous

Monde

Limogeage du chef de l’armée arménien : le président s’oppose au Premier ministre

Publié

le

Le président arménien Armen Sarkissian a à travers un communiqué en date de ce samedi 27 février 2021 indiqué son refus de limoger le Chef de l’Armée comme le veux son premier ministre, rapporte Al Jazeera.

A en croire les informations, le Premier ministre arménien, Nikol Pashinyan, a sorti un arrêté pour limoger le chef d’Etat-major de l’armée quelques jours après que ce dernier a demandé sa démission. Cependant, le président arménien a refusé de signer ledit document pour que celui ci entre en vigueur. Pour se justifier, Sarkissian évoque le fait que la crise politique qui sévit actuellement dans le pays,m «ne peut être résolue par de fréquents changements de personnel».

Pour rappel, l’Arménie traverse une crise depuis que le premier ministre a signé un accord de paix négocié par la Russie depuis novembre dernier. Cet accord fait état de la défaite des troupes arméniens face à celui de l’Azerbaïdjan. Ceci, après six semaines de violents combats dans la région contestée du Haut-Karabakh. Cet acte du premier ministre et bien d’autre fait de lui, l’ennemi n°1 du pays. L’opposition et même la population appelle à sa démission. Notons que tôt dans la matinée de ce même samedi ceux ci ont manifesté pour une troisième journée consécutive à travers la capitale, Erevan. Ceci, toujours en revendiquant le départ de Nikol Pashinyan.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *