Connectez-vous

Monde

ONU : Kyaw Moe Tun, l’ambassadeur de la Birmanie limogé par son gouvernement

Publié

le

L’ambassadeur de la Birmanie auprès des Nations-Unis, Kyaw Moe Tun, a été limogé de son poste ce samedk 27 février 2021 par son gouvernement, informe la télévision d’État MRTV.

Et pour cause, Kyaw Moe Tun a en effet exhorté la communauté internationale à utiliser «tous les moyens nécessaires pour prendre des mesures» contre l’armée à la suite du coup d’État du 1er février 2021. Cette déclaration de l’ambassadeur lors de l’Assemblée générale des Nations Unies n’a guère été du goût du régime militaire au pourvoir. Ces derniers, accuse Kyaw Moe Tun, d’avoir « trahi le pays et parlé au nom d’une organisation non officielle qui ne représente pas le pays et qui avait abusé du pouvoir et des responsabilités d’un ambassadeur ». Kyaw Moe Tun se voit ainsi donc éradiquer de son poste. Toutefois, ce dernier est fière d’avoir parler au nom du gouvernement civil déchu du dirigeant élu Aung San Suu Kyi.

Faut-il le notifier, la Birmanie traverse une période de crise politique très tendue. Suite aux résultats contestés des élections présidentielles, l’armée c’est emparé du pourvoir. Un pouvoir qu’il compte diriger pendant une période de transition avant la tenue d’une nouvelle élection. Cependant, tout ceux qui s’opposent à cette transition subissent alors de sévère châtiment de la part de la junte au pouvoir.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *