Connectez-vous

Santé

Recrudescence de Covid-19 au Bénin : 80% des cas graves se trouvent dans l’Atlantique et le Littoral

Publié

le

Docteur Ali Imorou Bah Chabi, le Secrétaire Général du ministère de la santé publique a fait le diagnostic de la propagation du Coronavirus sur « l’émission 90 minutes pour convaincre » de la radio nationale ce dimanche 28 février 2021 autour du thème : « Augmentation des cas graves et de décès de Covid 19 au Bénin : les enjeux de la riposte »

Criblé de questions sur les chiffres départementaux du Covid-19, Docteur Ali Imorou Bah Chabi a informé que les départements du Littoral et de l’Atlantique concentrent 80% des cas graves au Bénin. Il a ajouté que ces deux régions sont suivies de l’Ouémé et du Borgou. « Ces quatre départements sont en pointe dans le nombre de cas que nous enregistrons aujourd’hui. », a indiqué le Secrétaire général du ministère de la santé publique. Tout de même, il a insisté que les huit autres départements ne sont pas épargnés par des cas graves. A ce titre, le médecin spécialiste en santé publique a indiqué que les mesures prises par le gouvernement sont valables pour tous les 12 départements du Bénin. Une politique qui donne une alerte dans les autres parties moins touchées. « Pour éviter que les départements où la situation est meilleure ne bascule vers des situations plus mauvaises », a détaillé Docteur Ali Imorou Bah Chabi.
Pourquoi le ministère de la santé ne publie-t-il pas les chiffres départementaux ? Le cadre de ce département ministériel a éclairé : « Les directeurs départementaux de santé sont autorisés à communiquer les chiffres de leur département à leur population. Ils le publient à travers les radios communautaires et des brigades sanitaires pour permettre de toucher le cœur des populations »

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *