Connectez-vous

Afrique

Nigeria:279 lycéennes libérées ce mardi à l’aube

Publié

le

Capturées fin février par les groupes armés dans l’État de Zamfara au Nigéria, 279 lycéennes nigériennes sont libres de leur mouvement depuis ce mardi 2 mars à l’aube.

Ambiance de ferveur dans l’Etat de Zamfara au Nigéria. 279 jeunes filles lycéennes ont été libérées. Ces désormais ex-otages ont été reçues en grande pompe par le gouverneur, Bello Mattawale de cette région qui a salué leur libération à la faveur d’un discours. Pour l’heure, des interrogations persistent sur les conditions de cette mise en liberté. Certaines langues parlent du paiement de rançon en échange des lycéennes. Le gouverneur de l’Etat de Zamfara rejette cette information agitée dans l’opinion. « Aucune rançon n’a été versée aux ravisseurs des lycéennes même s’il est permis d’en douter », a-t-il assuré.
Le président du Nigéria, Muhammadu Buhari se réjouit à l’annonce de cette nouvelle. Le Chef de l’exécutif du Nigéria a la dent dure contre les récompenses accordées aux chefs de groupes criminels de l’Etat de Zamfara lorsqu’ils acceptent de rendre les armes. Il a estimé que « le paiement de rançon va continuer à faire prospérer le kidnapping ». Dans ce géant pays de l’Afrique noire, les enlèvements sont monnaie courante dans le Nord.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *