Connectez-vous

Actualité

Arrestation de Reckya Madougou : le procureur de la Criet apporte des clarifications

Publié

le

Le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), Mario Mètonou, a dévoilé ce jeudi 04 mars 2021, les motifs de l’interpellation de dame Reckya Madougou.

Face à la presse ce jeudi, Mario Mètonou a révélé que la candidate recalée du parti « Les Démocrates », serait impliquée à un plan qui devrait conduire à des actes de terreur de grandes ampleurs. A l’en croire, une enquête a été ouverte le 26 février 2021 contre deux personne. Il s’agit notamment d’Ibrahim Mama Touré, un ex-colonel de la gendarmerie à la retraite et Georges Sacca, proche de Reckya Madougou.

Ces derniers, interpellés à Parakou par la police Républicaine le 24 février 2021, étaient poursuivi pour une transaction financière pour l’exécution d’une « mission très sensible et importante ».

Auditionnés par le procureur spécial, l’un des mis en cause serait passé aux aveux. Aux dires du procureur spécial, la mission devrait être exécutée par l’ex-colonel contacté par Georges Sacca. Il s’avérait que ce dernier aurait été financé par Reckya Madougou pour l’exécution de ladite mission qui serait déjà en cours de préparation.

Faut-il le notifier, « cette mission prévue pour se dérouler en plusieurs étapes devrait commencer par le meurtre d’une autorité influente de la ville de Parakou sur un axe routier emprunté régulièrement par cette dernière. La mission devrait ensuite se poursuivre par l’élimination d’une seconde autorité politique à l’occasion des obsèques de la première victime », détaille le procureur Spécial.

Pour autant, « c’est ce qui justifie l’interpellation de cette dernière dans la journée d’hier et dans le cadre de l’enquête en cours », a fait savoir Mario Mètonou.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *