Connectez-vous

Afrique

France/Opération militaire dans le G5 Sahel : un milliard d’euros par an pour les contribuables

Publié

le

A l’Assemblée Nationale, l’opération militaire française dans le Sahel était au centre des préoccupations.

La présence militaire au Sahel revient coûteuse pour la caisse française. Plus d’un milliard d’euros sont injectés chaque année par l’Etat français dans l’opération militaire dans cette région de l’Afrique en proie au terrorisme. Au plan humain, la question demeure préoccupante. On dénombre 50 soldats succombés sur le terrain.

Ce diagnostic interpelle le député de la majorité présidentielle Thomas Gassilloud. «Il nous semble aujourd’hui légitime, utile et nécessaire de débattre de la stratégie de la France au Sahel » après huit années d’engagement militaire dont « nous pouvons être fiers » », a-t-il déclaré. Tout de même, le député s’inquiète sur la situation sécuritaire au niveau régional qui demeure préoccupante. Il a estimé qu’en matière de gouvernance et de développement, le bilan est peu reluisant. Thomas Gassilloud a fait remarquer que sur le plan militaire, les renforts européens sont précieux mais fragiles. A ce titre, il plaide pour une implication accrue des Etats sahéliens pour la réussite de cette mission.
D’une durée de huit ans, l’opération Barkhane exploite plus de 5.100 militaires français pour affronter les extrémistes dans le G5 Sahel. Au nombre de concernés on peut citer le Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *