Connectez-vous

Afrique

Tension au Sénégal : les manifestations tournent aux affrontements

Publié

le

Le Sénégal fait objet depuis quelques jours, de vives tensions. Ce vendredi 05 mars 2021, la situation s’annonce plus grave. De Dakar, les manifestations se sont fait observer dans plusieurs autres régions du pays, notamment à Kolobane. 

Et pour causes, les manifestants qui ne sont rien d’autres que des jeunes partisans de l’opposant Ousmane Sonko, réclame la libération de leur leader. Arrêté dans la soirée du mercredi 03 mars 2021, le 3ème à la présidentielle de 2019 est poursuivi pour des faits d’incitation à la violence. Il est également accusé de viol et de menace de mort sur une masseuse professionnelle de Dakar. 

Cette arrestation de l’opposant a mis le feu aux poudres, a des affrontements entre les manifestants et  les éléments du Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) détachés sur les sites de manifestation. Selon le bilan communiqué dans les médias le jeudi 04 mars, les violences ont déjà occasionné au moins un mort et plusieurs blessés. Aussi, des biens publics ont également été saccagés. Pour l’heure, la présidence de la République et bien d’autres institutions nationales sont placées sous haute surveillance policière. 

L’audition de Ousmane Sonko reportée

L’opposant dont les partisans accouent les rues du Sénégal pour sa libération, était face au doyen des juges du tribunal de Dakar, Samba Sall. Il y était pour réponse à un appel de comparution dans le cadre de l’enquête où il est accusé de viol et de menace de mort sur une masseuse professionnelle de Dakar. 

À la dernière nouvelle, ladite audition est reportée à la demande du mis en cause, révèle Dakaractu. De ce fait, Ousmane Sonko fera face finalement au Juge à nouveau lundi  08 mars 2021.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *