Connectez-vous

Culture

57e édition de Nonvizan : Djêgbadji au coeur de la festivité fraternelle

Publié

le

L’arrondissement de Djêgbadji de la commune de Ouidah a abrité ce dimanche 4 avril 2021, jour de Pâques, la commémoration du 57è anniversaire de la fête « Nonvizan ». Une fête qui rassemble les fils et filles ressortissants des 5 communes autour du lac Ahémé et de ses chenaux.

Les retrouvailles fraternelles et conviviales, nonvizan 2021, marquant le 57è anniversaire de cette commémoration ont drainé du monde, ce dimanche à Djêgbadji. C’est aux abords du lac ahémé qui traverse ladite localité que le révérend père Marcel Koudoro a célébré la messe dite à cette occasion.

Selon ce dernier, cette journée est à la réjouissance, car le seigneur christ est ressuscité des morts. Par cette résurrection le christ appelle ses fidèles d’après celui-ci, à la fraternité. Et c’est d’ailleurs ce qui « nous rassemble en ces lieux ce jour », a fait savoir le Père Marcel Koudoro. Pour ce fait, il a invité les frères et sœurs rassemblés pour Nonvizan à reste dans l’unité. Car, a-t-il laissé entendre « c’est en unissant nos forces et en vivant dans cette fraternité qu’on peut avancer ».

Présent à Nonvizan 2021, Victor Dassi ADOSSOU, président de la Cour Suprême et natif de la région, a exprimé ses sentiments de joie et de fierté qu’il a ressentie. A l’en croire, « cette fête tournante au-delà de son aspect festif, est une occasion d’unité, de réflexion pour voir ce qui peut être faire pour bâtir un lac Ahémé plus prospère ». Ce dernier a également évoqué le travail du gouvernement en place dans l’amélioration de la qualité du lac Ahémé.

Ses propos du président ont été approfondis par celle du Maire de la commune de Ouidah, Christian Houétchénou qui a fait savoir que le lac Ahémé est inclus dans un projet auquel le gouvernement, les partenaires techniques et financiers adhèrent. Il n’en veut pour preuve que les différents projets élaborés avec lesdits partenaires, ont traits à la mise en valeur des sites touristiques, le dragage et l’exploitation du sable du lac.

Faut-il le notifier dans le cadre des autres activités de Nonvizan 2021, André Tchékounou président du Bureau National de Nonvizan a supervisé la remise du flambeau de l’édition 2022 au ressortissant du village d’Agbanto. Ainsi, le rendez-vous est donné pour 2022 à Agbanto dans l’arrondissement de Sègbohouè pour la 58e édition de Nonvizan.

En quoi consiste Nonvizan ?

Crée depuis 1964, Nonvizan est une association à but non lucratif, qui s’anime à travers plusieurs activités dont l’organisation d’une fête de Pâques. Elle regroupe plus de 300 villages répartis dans 17 arrondissements et cinq communes (Bopa, Ouidah, Grand-Popo, Comé, Kpomassè) avec 11 ethnies ayant en commun le lac Ahémé et ses chéneaux. Suspendue en 2020 en raison de la pandémie du Coronavirus, la 57e édition de cette fête de Nonvizan a su véhiculer le vivre-ensemble de différentes communautés autour d’un même lac qu’est le lac Ahémé.

Quelques images

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *