Connectez-vous

Actualité

Violences préélectorales au Bénin : l’opposant Joël Aïvo auditionné à la police judiciaire

Publié

le

Le candidat recalé du Front pour la Restauration de la Démocratie (FRD) Joël Aïvo a été interpellé par les agents de police judiciaire dans la soirée de ce jeudi 15 avril 2021. Ceci, dans une enquête sur des infractions en matière électorale, selon les informations rapportées par le média Banouto.

À en croire le média, le professeur d’université y est actuellement en garde à vue. Ceci, en attendant d’être présenté probablement demain vendredi 16 avril 2021, au procureur de la Criet.

Faut-il le notifier, l’interpellation et l’audition de celui-ci survient après l’annonce des résultats provisoires du scrutin par la Cena et la Cour constitutionnelle. S’il s’avère que le procureur le place sous mandat de dépôt après l’avoir écouté, Joël Aïvo rejoindra ainsi donc sa collègue d’âme Reckya Madougou qui séjourne depuis près de 40 jours à la prison civile de Missérété, en attendant son jugement.

Pour rappel, la campagne électorale a été tâché par des manifestations dans le centre et le nord du pays. Selon un bilan officiel du ministère de l’intérieur, Sacca Lafia, 21 éléments des forces de sécurité et de défense ont été blessés dans des échanges de tirs avec des individus présentés comme étant des « assaillants ». De même, 02 morts ont été enregistrés parmi lesdits « assaillants ». Une enquête est donc en cours pour fait la lumière sur ces évènements qui ont marqué la présidentielle de 2021.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *