Connectez-vous

Société

Production cotonnière : le Bénin atteint la barre de 728.000 tonnes

Publié

le

Le Bénin a tenu son rang de producteur numéro un du coton en Afrique de l’Ouest depuis 2018. Le pays a augmenté sa production cotonnière lors de la campagne 2020-2021 selon le ministre de l’agriculture Gaston Dossouhoui.

Plus de 728.000 tonnes dans la production cotonnière en 2021. C’est le nouveau record réalisé par le Bénin selon les propos du ministre de l’agriculture. Il s’agit d’une production en hausse de 02% par rapport à l’année dernière qui a enregistrée 714.714 tonnes. Ce résultat encourageant a été enregistré malgré la pluviométrie aléatoire. Néanmoins, l’Association Interprofessionnelle du Coton (AIC) n’est pas encore satisfaite de ces performances. Elle vise une production de plus d’un million de tonnes d’ici 2025 – 2026.

Selon le ministre, 614.297,01 ha de terre ont été emblavés contre 665.702,64 ha durant la campagne 2019-2020, soit une régression de 7,7%. Dans le même temps, le rendement du coton durant la campagne 2020-2021 a connu une progression de 10,34% par rapport à la campagne 2019-2020, soit 1,185 tonnes / ha contre 1,073 tonnes / ha.

Pour ce qui concerne le nombre de producteurs enregistrés pour la campagne 2020-2021, il s’élève à 209.602 dont 17.395 femmes. Le point financier de cette campagne se présente comme suit :

-Payement de 101.530.115.058 FCFA aux producteurs de coton ;

  • 89.089.449.000 FCFA payés aux importateurs et distributeurs d’intrants ;

– 30.477.237.201 FCFA payés aux transporteurs d’intrants, de coton graine, de fibre et autres produits dérivés ;

– 8.035.925.000 FCFA de recettes douanières ;

– 10.392.668.612 FCFA payés aux acteurs portuaires ;

– 1.451.321.060 FCFA aux collectivités locales qui ont bénéficié de la taxe sur le développement local qui est de 2 f / kg ;

– 2.668.983.452 FCFA aux saisonniers des usines d’égrenage et de trituration ;

– 14.078.532.371 FCFA ont été versés comme impôts et taxes à l’État sur les revenus et la consommation des acteurs et des sociétés intervenant dans la filière.

Pour rappel, depuis 2018, le Bénin a pris la tête des pays producteurs d’or blanc en Afrique de l’Ouest en réalisant une production de 678.000 tonnes contre un peu plus de 200.000 tonnes en 2016.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *