Connectez-vous

Société

Bénin/Fête du travail:le ministre Adidjatou Mathys s’adresse aux travailleurs

Publié

le

A l’instar du monde entier, le Bénin célèbre la journée internationale du travail le samedi 1er mai 2021. Dans cette perspective, le ministre du travail et de la fonction publique a livré un message à l’endroit de tous les travailleurs Béninois. Adidjatou Mathys a rassuré les travailleurs de la disponibilité du gouvernement à faire aboutir leurs préoccupations essentielles dans un avenir proche pour un climat social encore plus apaisé. Mais d’entrée, le ministre a fait remarquer que la célébration du 1er mai ne doit pas être un moment de réjouissance. « La commémoration de la fête du travail doit donc amener l’ensemble des acteurs de la vie économique à réfléchir sur les grands défis à relever face aux impératifs du développement économique de la nation », a indiqué Adidjatou Mathys.

Lire un extrait du message.

« Je voudrais ensuite exprimer ma gratitude aux Secrétaires Généraux des centrales et confédérations syndicales de travailleurs, pour leur engagement dans la défense des droits et intérêts des travailleurs et surtout pour leur contribution à l’instauration d’un climat social apaisé.
Quant à vous, chers employeurs, créateurs d’entreprises et pourvoyeurs d’emplois, votre mérite est grand puisque vous offrez à une frange importante de nos concitoyens, l’opportunité d’assurer la subsistance et le bien-être de leurs familles par le biais du travail. Soyez donc félicités pour votre contribution à l’édification d’une société épanouie et équilibrée dans notre pays.

Travailleurs de tous secteurs d’activités,
Par ma voix, le Gouvernement renouvelle son attachement au travail bien fait, générateur de richesses et vous adresse ses encouragements à poursuivre vos efforts individuels et collectifs pour la construction d’une économie nationale prospère,car ce n’est qu’après avoir produit que la prospérité se partage.
La commémoration de la fête du travail doit donc amener l’ensemble des acteurs de la vie économique à réfléchir sur les grands défis à relever face aux impératifs du développement économique de la nation.

Béninoises et Béninois,
Chers travailleurs,
Le 24 janvier 2021, a eu lieu la troisième édition des élections professionnelles nationales à l’issue de laquelle trois (03) confédérations syndicales de travailleurs sont sorties représentatives, à savoir la Confédération Syndicale des Travailleurs du Bénin (CSTB), la Confédération des Syndicats Autonomesdu Bénin (CSA-Bénin) et la Confédération des Organisations Syndicales Indépendantes du Bénin (COSI).
En application des dispositions de l’article 9 du décret n° 2020-458
du 23 septembre 2020, portant différentes formes d’organisations syndicales de travailleurs et critères de leur représentativité en République du Bénin, ces organisations syndicales de travailleurs sont désormais celles qui sont éligibles pour siéger au sein des instances de dialogue social aux niveaux national et international, et pour prendre part aux manifestations officielles organisées par le Gouvernement ou autres autorités administratives »

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *