Connectez-vous

Opinions

Talon sur Rfi et France 24: Philippe Dansou salue les clarifications d’un homme d’État méthodique et pondéré

Publié

le

Le président Patrice Talon a accordé ce vendredi 30 mai 2021, une interview aux médias internationaux RFI et France 24.

Cette première sortie du Chef de l’État au lendemain de sa réélection pour un second mandat lui a permis de passer en revue l’actualité politique béninoise depuis les élections législatives jusqu’à la présidentielle du 11 avril 2021 qu’il a gagné par un KO.
De cette sortie médiatique, on peut retenir que le Bénin a depuis 2016, à sa tête un président de la République décidé à ne reculer devant tout ce qui l’empêcherait de conduire à bon port la destinée du Bénin. De la réforme du système partisan en passant par
ce que certains appellent la traque contre les opposants, il a fait donné des clarifications.
Au Bénin, plus rien ne sera comme avant et c’est pourquoi cette affaire de parrainage pour aller aux élections présidentielles puisque c’est cela qui fait couler beaucoup d’encre et de salive,ne doit pas être pris à la légère.

Si l’opposition, en l’occurrence les démocrates avaient compris cela, ils ne feraient pas croire à plus d’un depuis le démarrage du processus, qu’ils ont été écartés du jeu. Les lois ne sont pas votées pour être violées. Cette négligence de leur part et le mauvais casting qu’ils ont eu à faire exprès, dans l’intention de plonger le pays dans le chaos,s’est retourné contre eux.
Le président Patrice Talon à ce sujet et vue tout ce qui s’est passé à Tchaourou, Bantè et Savè, a , à un moment donné au cours de l’interview, failli être emporté dans ses explications. Le Bénin a floré le pire certainement n’eut-été la vigilance du régime du président Patrice Talon. Tous ceux qui de près ou de loin aurait tenté faire chavirer le bateau, répondront devant la justice béninoise. Le ton a été martial et la décision ferme. Ce qui prouve que Président Patrice Talon vient de loin et nous devons tous saluer son sens du patriotisme pour nous avoir épargné de la tragédie.
Force à vous Monsieur le président de la République, le peuple suit tout de près et reste mobiliser derrière vous pour faire reculer tout ce qui pourrait venir troubler sa paix.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *