Connectez-vous

Sports

Bénin : un match de D3 tourne au drame à Sèmè-Kraké

Publié

le

Le stade St Louis Stadium de Sèmè Kraké a été le théâtre de bagarre entre supporters, arbitre central et les joueurs de l’équipe adverse. Dix joueurs ont été blessés, un coach tabassé et un kiné touché à la tête.

Situation inédite à St Louis Stadium ce week-end. Après le match qui a opposé As Sobemap à Sitatunga Fc, un spectacle désolant a sanctionné la fin de la rencontre. Les supporters d’As Sobemap se sont livrés à des actes de violence. Selon les faits rapportés par le confrère du site ‹‹Benin Football››, tout est parti de deux cartons rouges attribués par l’arbitre à deux joueurs de chaque équipe pour une altercation à la première période.

Un joueur d’As Sobemap avait giflé son homologue de Sitatunga FC. L’arbitre a alors décidé de sortir les deux joueurs pensant fait retomber la tension mais c’était sans compter sur l’indiscipline des joueurs d’As Sobemap. A la fin du match, un joueur du club a tenté de se diriger vers l’arbitre pour visiblement lui demander des explications. Néanmoins, son coach l’a arrêté, mais l’arbitre, qui se dirigeait vers les vestiaires, a alors adressé un carton rouge au joueur en question.

Advertisement

Ce dernier a ensuite tenté dans un second temps de se défaire de ses coéquipiers et de son entraineur pour demander la cause de son carton rouge. Visiblement frustrés par le déroulé du match, les supporteurs de l’As Sobemap n’ont pas hésité à monter sur la pelouse. Ils n’ont épargné aucun membre de la délégation qui se trouvait sur l’aire de jeu.

Le staff de l’équipe adverse agressé

Montant sur l’air de jeu et en colère, ils ont blessé le Vice-président du club adverse à l’œil droit. Ensuite, ils ont blessé 10 joueurs dont 03 d’entre eux ont été poignardés selon le confrère. La même source indique qu’un kinésithérapeute est également touché à la tête et un coach tabassé. Ce dernier se retrouve à l’hôpital.

L’intervention de Magloire Oké fait éviter le pire

À la suite de l’incident, la source renseigne que n’eût été l’intervention de Magloire Oké, Président de l’AS Sobemap et membre du bureau exécutif de la Fédération Béninoise de Football, le spectacle serait plus désolant. Son intervention auprès des « supporteurs », a permis d’éviter le pire. C’est également le lieu de féliciter les forces de l’ordre qui étaient présents au stade. Ils ont pu sauver l’essentiel, amener le coach à l’hôpital et assurer la sortie du stade des visiteurs, a indiqué le confrère de Bénin Football.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *