Connectez-vous

Afrique

Burundi : la ministre du tourisme éjectée pour avoir « vendu » le dernier avion de Air Burundi

Publié

le

Immaculée Ndabanez a été chassée de son poste du ministre du Commerce et du tourisme au Burundi comme un quidam. Son tort est d’avoir « vendu » le dernier avion de Air Burundi.

Elle a été remercié par le président burundais Evariste Ndayishimiye parce que ses actes risquaient « de compromettre l’économie du pays et de ternir l’image du Burundi».

« Considérant que les actes de l’intéressée risquent de compromettre l’économie du pays et de tenir l’image du Burundi(…) est destituée de ses fonctions de ministre du Commerce, du Transport, de l’Industrie et du Tourisme l’honorable Immaculée Ndabaneze », selon le communiqué de la présidence sans précisions.

De sources concordantes et selon les informations de plusieurs médias du continent, au sein du régime, elle est soupçonnée de détournements de fonds et accusée d’avoir vendu le dernier avion de la compagnie Air Burundi sans l’accord des autorités burundaises.

L’avion, un Beechcraft 1900, ne volait plus depuis plus de 10 ans et a été vendu à des hommes d’affaires sud-africains sans l’aval du gouvernement.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *