Connectez-vous

Actualité

Supposée dégradation de l’état de santé Madougou : Le gouvernement béninois se prononce

Publié

le

Les avocats de l’opposante Recky Madougou tirent la sonnette d’alarme sur la dégradation de son état de santé. Au terme du compte rendu du conseil des ministres de ce jour, le porte-parole du gouvernement Alain Orounla s’est prononcé sur le sujet. A l’en croire, il existe un protocole qui a toujours été appliqué par les services judiciaires  et pénitentiaires du pays en pareille circonstance.

« Lorsque l’état de santé d’un détenu se dégrade, ceci est constaté et attesté par des certificats médicaux par l’agent assermenté et lorsque le cas nécessite une évacuation sanitaire il y est donné une suite favorable », a déclaré Alain Orounla avant de relever qu’au « qu’au lieu de se concentrer sur le dossier judiciaire, les interventions multiples des conseils de la mise en cause sont plus relatives à des appels de mis en liberté, d’amélioration des conditions de détention  et en désespoir de cause de dégradation de l’état de santé ».

C’est que pour le porte-parole du gouvernement il n’y pas péril en demeure. A demi-mot Alain Orounla rejette ces allégations et invite par la même occasion, les conseils de l’opposante à se concentrer sur le dossier judicaire.

« Le gouvernement reste serein et fait confiance aux services judicaires et pénitentiaires pour examiner avec rigueur mais aussi avec bienveillance toute demande qui serait appuyée et étayée par des pièces et y donneront les suites qui s’imposent », a-t-il conclu.   

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *