Connectez-vous

Faits divers

France: Prison avec sursis pour Georges Weah Junior, fils du président libérien

Publié

le

Des faits à répétition, à tout casser ou le volume sonore rivalisait avec celui des grandes boîtes de nuit de la planète.

Le tribunal correctionnel de Versailles a sévèrement condamné le fils de l’ex-Ballon d’Or et président du Liberia pour avoir organisé un trop grand nombre de soirées ces deux dernières années.

Advertisement

George Weah Junior, fils du président du Liberia, a été condamné à six mois de prison avec sursis par le tribunal de Versailles pour avoir organisé de nombreuses fêtes ayant troublé la tranquillité de ses voisins à Saint-Germain-en-Laye, dans la banlieue ouest de Paris.

Lors de l’audience vendredi, le tribunal correctionnel a aussi demandé à George Weah Junior, 33 ans, de verser plus de 20 000 euros au total aux voisins victimes pour couvrir leurs dommages et intérêts et leurs frais de justice.

À la barre, le fils de l’ex-star du PSG et président libérien George Weah a « reconnu les faits matériels mais sans intention de nuire ».

La peine d’emprisonnement prononcée est deux fois plus lourde que les réquisitions du parquet, qui avait demandé trois mois d’emprisonnement avec sursis.

Advertisement
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *