Connectez-vous

Actualité

Bénin : L’opposante Reckya Madougou se porte mieux

Publié

le

« Elle se porte de mieux en mieux depuis quelques jours après avoir subi une détresse respiratoire », peut-on lire dans un communiqué diffusé ce jour, par la Cellule de communication de l’opposante béninoise Reckya Madougou en détention provisoire dans une affaire de terrorisme liée aux actes de violences élections lors de la présidentielle du 11 avril 2021.

A travers ce communiqué, la Cellule a apporté un démenti à « une prétendue demande d’évacuation sanitaire » en expliquant que ses avocats n’ont jamais introduit auprès d’un ministre du gouvernement une demande d’évacuation sanitaire.

Ils auraient plutôt saisi le ministre de la justice et de la législation pour faire constater « les mauvais traitements ainsi que les humiliations quotidiennes dont elle fait l’objet ». Ils ont aussi sollicité ce dernier pour qu’il donne des instructions au procureur spécial ainsi qu’au directeur de l’agence pénitentiaire de restituer à Reckya Madougou ses effets personnels « qui ont été saisis et gardés à la prison civile de Missérété ».

Le Ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Alain Orounla avait affirmé le 05 mai dernier : « Lorsque l’état de santé d’un détenu se dégrade, ceci est constaté et attesté par des certificats médicaux par l’agent assermenté et lorsque le cas nécessite une évacuation sanitaire il y est donné une suite favorable ». Il a également relevé, qu’au « qu’au lieu de se concentrer sur le dossier judiciaire, les interventions multiples des conseils de la mise en cause sont plus relatives à des appels de mis en liberté, d’amélioration des conditions de détention  et en désespoir de cause de dégradation de l’état de santé ».

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *