Connectez-vous

Afrique

Éthiopie/Massacre d’Aksoum: HRW demande une enquête indépendante

Publié

le

HRW a répondu jeudi 13 mai 2021 aux autorités éthiopiennes sur le massacre d’Aksoum.

HRW dénonce le communiqué du procureur sur le massacre d’Aksoum. Dans un communiqué, le magistrat lundi a déclaré que la « grande majorité » des personnes tuées en novembre étaient « des combattants, et non des civils ». Ce qui n’est pas du goût de l’organisation américaine. Selon HRW, les conclusions du procureur ne sont d’ailleurs pas « de tentatives de responsabilisation authentique », mais plutôt un « blanchiment des abus et le signal que de tels crimes sont autorisés ». Pour cette organisation, les autorités ignorent « le pillage généralisé qui a eu lieu la semaine où les forces éthiopiennes ont pris la ville » et « le massacre horrible par les forces érythréennes » qui s’est déroulé après l’embuscade et « pendant 24 heures ».Elle propose une enquête internationale solide et indépendante. Tel est selon les enquêteurs, la seule issue pour rendre justice aux centaines de victimes au Tigré.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *