Connectez-vous

Afrique

Nigeria/multiplication des attaques:des commissariats pris pour cibles au Sud-Est

Publié

le

Au Nigéria, les postes de police et commissariats sont devenus une cible au Sud-Est, avec la montée des violences ces derniers jours.

Des commissariats et des bâtiments publics attaqués au Sud-Est. On enregistre des policiers grièvement blessés. Mercredi dernier, deux forces de sécurité ont été atteints par balles dans l’attaque d’un commissariat de division de Bende, sise dans l’Etat d’Abia. Environ une dizaine d’assaillants ont attaqué le bâtiment et incendié les véhicules. Ils n’ont pas manqué de mettre en liberté les détenus dans les cellules de poste. Ces violences sont attribuées à l’Ipob, le mouvement indépendantiste biafrai et sa branche armée le Réseau de sécurité de l’Est – l’ESN. Il opère dans le sud-est du pays. Les autorités de ce pays sont aux trousses des responsables de ce mouvement radical qui sème la terreur. La liste des dégâts n’est pas exhaustive. Mercredi matin, deux stations de police ont aussi été incendiées dans l’Etat voisin d’Akwa Ibom. Au total, 22 policiers auraient été tués depuis le début de ce cycle de violences. Dans l’Etat de Imo, près de 2000 détenus ont pu s’échapper début avril suite à l’attaque d’une prison, conduite par des membres présumés de l’organisation séparatiste.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *