Connectez-vous

Politique

Mali : Moctar Ouane chargé de former un gouvernement de ‘’large ouverture’’

Publié

le

Le premier ministre malien a présenté la démission de son gouvernement ce vendredi 14 mai 2021 alors que le pays se prépares à de grandes élections. Il lui a été demandé de former un nouveau gouvernement dit de ‘’large ouverture’’ en raison des tensions politiques dans le pays mais aussi des élections qui auront lieu d’ici un an, à en croire les informations données par la présidence.


Ancien diplomate, Moctar Ouane est celui qui dirigeait le gouvernement de transition au Mali après le putsch dumois d’août 2020. Le président du gouvernement de transition, le colonel à la retraite Bah Ndaw, a reçu la démission. La présidence l’a également posté sur son compte Tweeter. Dans le même temps, la présidence ajoute dans un autre tweet que Mr Moctar Ouane a été reconduit dans ses charges de premier ministre du Mali. L’Agence France Presse (AFP) aussi informe d’après un conseiller du président Bah qui n’a pas voulu se faire connaître que « les échanges entre le président et le premier ministre ont commencé hier soir sur une éventuelle ouverture du gouvernement ». Ce conseiller ajoute que « Moctar Ouane doit former un gouvernement de large ouverture en tenant compte de certaines recommandations du président, qui a écouté la classe politique, les forces vives et les leaders religieux la semaine dernière ». Un autre proche du premier ministre nous informe qu’il « vient de commencer les consultations pour la formation de la nouvelle équipe gouvernementale ».
Il faut dire que les militaires qui sont à l’origine du renversement du président Ibrahim Kéïta ont promis remettre le pouvoir à des civils après dix-huit mois, le temps d’organiser les élections. Et dans cet ordre d’idée, un calendrier électoral a été déjà établi. Dans ce calendrier, le premier tour des élections présidentielles et parlementaires aura lieu le 27 février 2022. Mais il y un référendum constitutionnel qui est prévu pour le 31 octobre 2021.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *