Connectez-vous

Musique

Un rappeur français interpellé pour trafic de drogues et détention d’armes

Publié

le

Le rappeur français DA Uzi n’est plus libre de ses mouvements. Il est gardé pour trafic de drogues et détention d’armes après une perquisition à son domicile de Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis samedi. Il sera jugé en comparution immédiate le 31 mai prochain.

Le parquet de Bobigny a indiqué que l’artiste, de son vrai nom Davy Ngoma Di Malonda, devra répondre de « transport, détention et acquisition de stupéfiants, acquisition et détention non autorisées d’armes de catégorie B ». Son procès se tiendra le 31 mai prochain.

DA Uzi compte plus de 560 000 abonnés sur YouTube et 470 000 sur Instagram. Il a sorti son premier album studio, Architecte, en avril 2020, sur lequel il a signé plusieurs chansons à succès avec des poids lourds de la planète rap, comme Ninho ou SCH. Son dernier single, « Fermez-la », est sorti vendredi.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *