Connectez-vous

Monde

L’ONU et les réfugiés palestiniens: 52 000 déplacés à Gaza

Publié

le

52 000 réfugiés palestiniens. C’est le bilan fait par l’ONU ce mardi 18 mai. A cause des raids israéliens, plusieurs palestiniens sont partis de chez eux. La France demande à Israël de « garantir l’accès rapide et sans entrave de l’aide à Gaza ».

Les dégâts enregistrés par la Palestine à cause des raids israéliens sont énormes. 450 bâtiments détruits en tout, ce qui a actuellement pour conséquence le déplacement de plusieurs habitant de la bande de Gaza. Ils sont 52 000 réfugiés sur les routes, a déclaré le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Le porte-parole de l’ONU à Genève, Jens Laerke affirme qu’environ 47 000 personnes ont été accueilli dans 58 écoles gérées par l’ONU.

Le bilan de la situation

Advertisement

Jens Learke a essayé de faire un petit bilan des dégâts enregistrés jusque-là par la bande de Gaza. D’après lui, il y a 132 bâtiments qui sont détruits. Ensuite, il y a 316 autres bâtiments qui sont sérieusement endommagés. Parmi ces bâtiments endommagés, le porte-parole de l’OCHA a déclaré que dix hôpitaux, neuf centres de soins de santé et une usine de désalinisation sont les plus importants. Il précise qu’avec l’état endommagé de l’usine de désalinisation, c’est une population estimée à 250 000 personnes qui sont coupées de l’eau potable.

Cette situation oblige l’ONU et ses partenaires humanitaires à fournir les populations en nourriture et en eau potable. L’ONU aide aussi ces populations à améliorer leur condition de réfugiés. L’ONU le fait lorsque cela est possible ou lorsque la sécurité est assurée.

Pendant ce temps, Israël permet aux aides humanitaires de passer sans problème pour aller aider les réfugiés. L’ONU a salué cette démarche mais a demandé également à Israël ce mardi de lui ouvrir un deuxième accès pour les convois humanitaires. Mais Israël a refermé le passage qu’il avait ouvert aux convois humanitaires affirmant que la Palestine à tirer des obus sur elle.

La France de son côté a aussi fait une demande à Israël. La France par son premier ministre à l’Assemblée nationale a en effet demandé à Israël de « garantir l’accès rapide et sans entrave de l’aide à Gaza ». Le premier ministre Français Jean Castex devant l’Assemblée nationale a aussi affirmé qu’un « convoi humanitaire a été autorisé [par Israël] et [que] cela doit se poursuivre ».

Les civils en danger

Advertisement

Les civilis sont en danger. C’est ce qui ressort des déclarations de la porte-parole de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Margaret Harris. Margaret Harris a fait été de ce qu’il y a sérieusement beaucoup de choses de premières nécessites qui manquent. Elle a dit qu’il manque des fournitures médicales. Elle affirme par la suite qu’il y a un ‘’risque de transmission de maladies causées par l’eau de même qu’une grande contamination de la Covid-19. Et elle justifie cette contamination de la Covid-19 par l’entassement dans les écoles.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *