Connectez-vous

Monde

Paris favorable à l’annulation de la dette du Soudan envers la France

Publié

le

Ce lundi 17 mai s’est tenu à Paris une conférence internationale sur la transition au Soudan. Lors de cette conférence, le Président Macron a déclaré être d’accord pour l’annulation des dettes du Soudan envers la France.

C’est une conférence internationale qui a connu la présence de plusieurs chefs d’Etat africains. Cette conférence a discuter des modalités d’accompagnement de la transition au Soudan. Et c’est là que le président français Emmanuel Macron a annoncé qu’il est pour l’annulation des dettes du Soudan. Pour lui, cette annulation aidera le pays à aller sereinement au bout de sa transition gouvernementale. De plus, c’est une occasion sûre, d’après Emmanuel Macron, d’aider le Soudan à sortir de sa crise économique.

Selon le président français, cette conférence s’est bien passé. Il a en effet affirmé: « La conférence d’aujourd’hui est une réussite ». Tous les participants de cette conférence internationale sont prêts pour aider le Soudan à sortir de sa crise économique et politique. A l’issu de cette conférence, deux importantes décisions sont retenues. Premièrement, l’épuration ou l’annulation de toutes les dettes que le Soudan a contracté auprès des grandes institutions internationales. Et cela est désormais chose faite. De plus, le Soudan a aussi bénéficier « d’un prêt relai 1, 5 milliard de dollars. Précisons qu’il s’agit d’un prêt accordé par la France. Mais avec aussi l’aide de plusieurs partenaires comme les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

La seconde décision ou même condition est l’application des  »réformes économiques au Soudan. En plus, les autorités présentes estiment qu’il faut également la « fusion des taux de soutien aux familles. Le président Macron pense qu’il s’agit d’une « action politique énergétique ». Toutes ces conditions ou mesures prises ne s’arrête. Et en raison de cela, Macron dit vouloir aller loin. Il pense à l’annulation « pure et simple » des dettes que le Soudan doit à la France. Il s’agirait d’environ 5 milliards de dollars, soit 4,1 millions d’euros. Le président soudanais, très enthousiasmé a remercié la France. Le président soudanais a même déclaré que « Le peuple soudanais n’oubliera pas » cette grande faveur de la France.

Mais selon les responsables soudanaises ont dit à toutes les autorités présentes qu’il souhaite avoir une économie prospère. Pour ceux-ci, il faut créer des opportunités de travail pour les jeunes et reconstruire l’Etat. De ce fait, Khartoum a insisté pour avoir de nombreux investisseurs privés entreprises internationales au Soudan. Le président Macron par contre a insisté sur le bon exemple que le Soudan peut représenter pour les pays comme le Tchad et l’Ethiopie. Il affirme donc: « Votre transition doit permettre l’organisation d’élections libres, transparentes, conduisant à la mise en place d’un gouvernement civil pleinement légitime. Il importe pour tendre vers cet horizon, que les accords de paix soient mis en œuvre au plus vite par toutes les parties ».

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *