Connectez-vous

Société

Journée mondiale de la métrologie : les équipements de mesurage du CNHU contrôlés par l’ANM

Publié

le

À l’occasion de la Journée Mondiale de la Métrologie, célébré le jeudi 20 mai 2021, L’Agence nationale de Normalisation, de Métrologie et du Contrôle Qualité (Anm) n’a pas du tout chômé. En effet, les responsables dudit agence ont marqué cette journée une opération de vérification.

Placée sous le thème « Mesurer pour la santé », l’Anm a choisi pour la journée mondiale de la métrologie de cette année de posséder à la vérification des instruments de mesurage utilisés dans le diagnostic du patient au Centre National Hospitalier Universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou (Cnhu-Hkm) qui s’avère être le premier centre de référence du Bénin.

  Cette opération déroulée sous l’égide du Dg/Anm, Gabin Joseph Dégbey, du Directeur général du Cnhu Dieudonné Gnonlonfoun et du Président des consommateurs de soins, Ernest Gbaguidi a permis à ceux-ci de fait un constat général des matériaux de mesure dudit centre. Il s’agit essentiellement des pèse-personnes et des balances. 

Pour Gabin Joseph Dégbey qui est revenus sur les raisons de cette opération, ces équipements sont primordiaux dans toutes formations sanitaires. À juste titre, indique t-il « lorsqu’un instrument de mesurage dans une formation sanitaire n’est pas performant et fiable, il affiche des informations  qui peuvent amener le médecin à prendre des décisions erronées… C’est la raison pour laquelle il faut vérifier tous les instruments de mesurage et les textes l’obligent ». Pour autant, il a invité tous les responsables des centres de santé à faire passer les instruments de mesurage à la vérification juste après l’achat et de les faire vérifier périodiquement. Par la même occasion, il a remercié le Directeur général du Cnhu qui a donné non seulement une réponse favorable  à l’Anm pour cette journée, mais pour faire soumettre tous les équipements du Cnhu à la vérification. 

Advertisement

Le Directeur général  du Cnhu, Dieudonné Gnonlonfoun s’est quant à lui réjoui du choix porté sur son centre pour cette opération de vérification. A l’en croire , cette opération qu’a mené l’Anm, « rappelle à la Direction du Cnhu, qu’il y a des  textes réglementaires  auxquels, elle doit se conformer ». Il s’est à cet effet, engagé à faire appel à l’Anm pour les accompagner afin que le Cnhu soit toujours à la pointe  du bon diagnostic vis-à-vis des patients.

Faut-il le notifier, omis ce centre de référence, l’Anm prévoit de faire de pareilles descentes dans d’autres formations sanitaires. Ceci, pour s’assurer de l’usage des équipements de mesurage performant sur les patients.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *