Connectez-vous

Sécurité

Décès du lieutenant-général Ibrahim Attahiru, chef de l’armée nigériane

Publié

le

Le chef de l’armée nigériane est mort ce vendredi 21 mai 2021 suite à un accident d’avion survenu au cours d’une visite officielle dans l’Etat de Kaduna ; dans le nord du pays.

C’est le porte-parole de l’armée de l’air qui a annoncé ce vendredi 21 mai 2021 le décès du lieutenant-général Ibrahim Attahiru, chef de l’armée nigériane. Ce décès est survenu suite à un accident d’avion qui s’est produit à l’aéroport de Kaduna, dans le nord du Nigéria. Le porte-parole de l’armée de l’air, Edward Gabkwet a en effet déclaré que l’accident s’est produit lors d’une visite officielle dans la région de Kaduna, une région réputée très instable sécuritairement au cours de ces derniers mois.

Le chef de l’armée du Nigéria était seulement âgé de 54 ans. Il avait été nommé à la tête de l’armée le 26 janvier 2021 par le président Muhammadu Buhari. Cette nomination avait fait l’objet de plusieurs critiques à cause de l’insécurité qui a régné dans le pays il y a quelques mois.  

C’est l’armée de l’air qui dans un communiqué a indiqué : « Le crash d’un avion de l’armée de l’air s’est produit en début de soirée autour de l’aéroport international de Kaduna. Les causes de l’accident ne sont pas connues dans l’immédiat ».

Cette mort du chef de l’armée du Nigéria est une mort qui se place au lendemain de la grave blessure du chef du groupe jihadiste Boko Haram. C’est-à-dire, deux jours après la blessure du leader jihadiste Aboubakar Shekau dans le nord-est du pays. Cette une blessure a été occasionnée par un affrontement avec un autre groupe jihadiste rival.

Advertisement

Or, il y a que c’est depuis 2009 que l’armée nigériane essaie de contenir l’insurrection jihadiste dans le nord-est du pays. Les affrontements de cette insurrection de 2009 ont fait plus de 40 000 morts. De plus, elle a obligé plusieurs personnes dont le nombre avoisine deux millions à quitter leur maison pour se réfugier ailleurs.

Il faut ajouter pour finir, que le lieutenant-général Ibrahim Attahiru était un acteur capital utile et nécessaire dans la lutte contre les groupes islamiques et les bandes armées au Nigéria.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *