Connectez-vous

Santé

Bénin: l’ONPB opte pour l’éradication de la consommation précoce du tabac au niveau des jeunes

Publié

le

C’est à la faveur de la 34è Journée Mondiale Sans Tabac que l’Ordre national des pharmaciens du Bénin ( ONPB) sous l’impulsion de sa présidente, le Docteur Chantal Sylvie Padonou Alladayè a lancé une campagne de sensibilisation contre la consommation du tabac. Cette campagne a été lancée avec l’Association « Lève-toi d’abord, vivons au naturel ».

Dans la déclaration du Dr Chantal Sylvie Padonou Alladayè, dont notre rédaction s’est procurée une copie, elle a rappelé le thème de cette journée, « S’engager à arrêter », avant de mettre l’accent sur l’éradication de la consommation précoce du tabac au niveau de jeunes.

Le tabac, un tueur à combattre

Advertisement

Les indicateurs sont au rouge et les chiffres inquiétants au dire de la présidente de l’Ordre des pharmaciens du Bénin.  » Le tabagisme fait près de 6 millions de morts chaque année dont plus de 600000 sont des non-fumeurs. Le tabagisme est l’une des principales causes de décès au niveau mondial. La fumée du tabac contient 4000 substances chimiques, dont on sait qu’au moins 250 sont nocives et plus de 50 sont cancérigènes « , a informé la présidente. Elle a soutenu plus loin qu’avec la pandémie à Covid-19, tous les fumeurs doivent arrêter, car l’effet aggravant du tabagisme dans l’évolution de cette terrible maladie à Covid-19 conduit inexorablement vers une insuffisance respiratoire.

L’intégralité de la déclaration de la présidente de l’ONPB

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *