Connectez-vous

Santé

L’institut de beauté et de formation la Blanche lancé samedi dernier à Cotonou

Publié

le

Kingninouho Blanche réserve des surprises à sa clientèle.

Kingninouho Blanche, propriétaire de l’Institut de beauté et de formation la Blanche, Cosmétiques, esthétique, make up, pédicure manucure et onglerie. « La Blanche » offre également des séances de relaxation par massages. Elle nous a confié qu’elle a des surprises pour les dix (10) premiers clients. C’était ce samedi 12 juin 2021, à la faveur de la cérémonie officielle consacrant l’ouverture des portes de l’Institut situé derrière le Stade de l’Amitié dans la rue du Complexe scolaire Félix Houphouët-Boigny.

leportail.info: Pourquoi l’Institut de beauté et de formation « la Blanche »?

Kingninouho Blanche :

L’objectif c’est de pouvoir aider les femmes qui ont besoin de soins et qui n’ont pas assez de moyens. C’est également pour accompagner les femmes de toutes catégories socioprofessionnelles en leur donnant des conseils et des astuces de beauté.

Qu’est ce qui différencie l’Institut de beauté « La Blanche » des autres?

La particularité, c’est déjà l’accueil que nous réservons à notre clientèle. Un accueil à nulle autre pareille. L’autre chose, c’est l’entretien du corps. Dans la vie, la femme a tendance à se négliger un peu, quand elle commence par avoir des enfants. Alors que ça devrait être le contraire. C’est le moment où les femmes doivent s’entretenir plus. Faire des gommages du corps après l’accouchement et traiter les imperfections qu’elles ont sur le corps, comme les vergetures et les tâches, qui dérangent et rendent les femmes mal à l’aise.

l’Institut de beauté « La Blanche » peut être fréquenté par qui?

C’est ouvert à tout le monde: hommes et femmes confondus car nos prestations sont diverses. Comme le massage qui est pour tout le monde, l’entretien du corps, les gommages, les soins de visage.

Quel message veux tu lancer aux clients?

Je dirai aux clients de ne pas avoir peur de rentrer dans un institut de Beauté. C’est à dire ici au Bénin, les instituts sont tellement chers et inaccessibles à beaucoup de femmes. Même si elles ont envie de faire des soins, elles n’y arrivent pas. Parce-que quand elles pensent à l’argent qu’elles vont dépenser, elles ne sont pas motivées. Moi je veux leur dire simplement que j’ai ouvert cet institut pour aider les femmes, et je suis accessible à toutes les bourses. Ici nous sommes moins chers et nous donnons des conseils. Je réserve plein de surprises aux premiers clients. Un bon offert gratuitement. Elles viennent peut-être pour un soin de visage et peuvent repartir avec des poses vernis. Je leur réserve beaucoup de surprises.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *