Connectez-vous

Culture

Benin/Culture: Louis Kahlos Kouwakanou, une icône promise à la réussite

Publié

le

Inspirant, déterminé et avec la volonté de toujours révolutionner le secteur de la mode auquel il appartient, Louis Kahlos Kouwakanou est un acteur culturel qui brille autant pour les pièces qu’il confectionne que pour ses défilés engagés.

C’est une question de passion, mais aussi d’amour pour la chose culturelle qui a conduit Kahlos Kouwakanou dans le secteur de la mode. Carrure d’un sportif et allure d’un gentleman, Kahlos est connu des podiums de défilé de mode. Bon mannequin de International Negoce Agency, des opportunités s’offrent à lui. Une carrière toute tracée mais parsemée d’obstacles. Il a, au fil des ans cumulé plusieurs expériences qui lui permettent de s’imposer.
Formateur à la session mannequinat à l’Union culturelle artistique des étudiants (Ucae), il a été le Coach des candidates à plusieurs concours Miss sur le campus universitaire d’Abomey- Calavi.

Militant de la mode

Louis Kahlos Kouwakanou, au delà de sa passion, veut passer des messages.
Promoteur de l’événement de mode pagne couleurs et
des ateliers atchô D’afrik ( atelier de mannequinat, graphisme, arts plastiques), il veut transmettre aux prochaines générations des techniques et des informations qu’il a eu du mal à obtenir pour progresser dans sa pratique culturelle. Atchô D’afrik, est une marque qui s’impose et dont l’objectif est de valoriser le patrimoine culturel béninois et africain.

La marque Atchô D’afrik bientôt lancée

Le 1er Août, c’est la célébration de l’accession à l’indépendance du Bénin. Cette fête va rimer avec celle de l’indépendance de la mode, semblant dire Louis Kahlos Kouwakanou, qui veut lancer la marque
Atchô D’afrik. Un lancement qui va donner droit à plusieurs autres actions culturelles. À savoir la formation des jeunes au métier du mannequinat dans trois villes du pays : Parakou- Bohicon- Cotonou. A cette formation, il faut ajouter des ateliers de formation en arts plastiques, graphisme. Le tout corroboré par un
Festival de mode et des arts.

Kouwakanou

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *