Connectez-vous

Economie

Agence UMOA-TITRES : Le Gouverneur de la BCEAO décerne un satisfecit au Ministre Wadagni

Publié

le

Le ministre béninois de l’Économie et des Finances Romuald Wadagni a reçu des lauriers du gouverneur de la BCEAO Tiémoko Meyliet KONE.

C’est la dernière performance du Bénin sur le marché sous régional des Titres publiques le jeudi 17 juin 2021 dernier, qui a valu au ministre cet encouragement du gouverneur.
Le Bénin a émis son deuxième OdR sur la maturité de 3 ans avec un coupon de 5,20%, plus bas que celui du 27 mai pour un montant de 60 milliards. Malgré cette baisse du coupon, l’opération a enregistré un taux de couverture du montant mis en adjudication de 304,40% avec un taux de sortie de 4,96%. Cette prouesse du Bénin avec ce niveau de rendement, le premier sur le marché témoigne une fois encore de ce que le Bénin a actuellement la meilleure qualité de signature sur le marché.

L’Etat du Bénin établit un nouveau record de rendement sur la maturité 3 ans. A la suite de son EUROBOND bouclé au cours du mois de janvier 2021, l’Etat du Bénin a fait sa première sortie sur le Marché des Titres Publics (MTP) le jeudi 27 mai 2021, après trois (03) mois d’absence et ce, dans le cadre du calendrier des émissions d’Obligations de Relance (OdR), nous apprend Umoa-Titres.

Advertisement

Quid des OdR?

Les OdR sont des Obligations Assimilables du Trésor (OAT) structurées par les Etats de la zone UEMOA avec le concours de UMOA-Titres dans le cadre de leur relance économique Post-COVID et qui bénéficient d’un guichet spécial de refinancement mis en place par la BCEAO afin de renforcer leur liquidité sur le marché. Un coupon inédit sur le marché financier régional Cette opération organisée par l’État du Bénin en collaboration avec UMOA-Titres portait sur un volume à mobiliser de 60 Milliards de F CFA sur trois (03) ans In fine avec un taux de coupon fixe de 5,25%. [Sur cette maturité, le taux de coupon proposé par l’État du Bénin est historiquement le taux le plus bas proposé par un État de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine depuis 2017.] Une opération réussie avec une performance remarquable L’emprunt du Bénin sur le Marché des Titres Publics émis par adjudication est une totale réussite, avec un taux de couverture enregistré de 284% et la participation de 30 investisseurs provenant de la quasi-totalité des pays de l’Union (sept (07) sur les huit (08) places de la zone). Nonobstant le taux de coupon révisé à la baisse et le volume demandé, les prix enregistrés sur cette opération se situent à un peu plus de 80% au-dessus ou égal au pair (10.000 F CFA). Ainsi, à peine moins de 20% des soumissions ont été faites avec des décotes (prix inférieur à 10 000 F CFA). Cet engouement du marché, a permis à l’État du Bénin de mobiliser au total 66 Milliards de F CFA à un prix moyen pondéré de 10 043,83 F CFA. Soit un rendement moyen pondéré de 5,09% (en dessous d’environ 15 points de base par rapport au coupon).

Interventions du Bénin sur le marché financier sous régional en 2021
Au titre de l’année 2021, le Bénin est le premier pays de l’UEMOA à intervenir sur le marché le 07 janvier 2021 par l’émission simultanée d’obligations du Trésor de maturité 3 et 5 ans pour un montant important de 75 milliards. Cette opération a connu un succès avec un taux de couverture de 214,73% et un rendement de 5,87% sur le 3 ans et 6,08% sur le 5 ans. Ce résultat, le meilleur sur le marché en début d’année où il est souvent noté une tension de liquidité, témoigne de la confiance des investisseurs à la qualité de la signature du Bénin et cadre avec la stratégie d’endettement à moindre coût.

Suite à la crise sanitaire liée à la pandémie du covid-19 et son impact sur les économies de l’UEMOA, la BCEAO de concert avec UMOA-Titres à structurer au profit des Etats, depuis le 15 février 2021 des Obligations de relance (Odr) post Covid-19.
Les OdR ont été structurées en vue de permettre aux États membres de l’UEMOA de lever les ressources nécessaires pour le financement de leurs plans de relance en 2021. Afin d’accompagner l’émission de ces titres dans des conditions favorables tant pour les investisseurs que pour les États, la BCEAO a décidé de créer un guichet spécial de refinancement dénommé « Guichet de relance ». Les OdR sont les seuls titres éligibles sur ce guichet qui permet aux investisseurs d’obtenir, en contrepartie, des liquidités sous forme de prêts, d’une durée de six (6) mois renouvelables au taux minimum de soumission aux adjudications de la BCEAO qui est actuellement de 2%.
Il en ressort que cette structuration devrait permettre aux États de couvrir leur besoins de financement sur le marché à moindre coût.
Tous les États ont émis les OdR à l’exception du Bénin qui, dans sa vision d’endettement à des coûts maitrisés pour financer l’économie, s’est abstenu au titre des mois de février mars et avril 2021 parce qu’ayant estimé que les taux de sortie enregistrés par les autres Etats sont élevés.
Le 27 mai 2021, le Bénin a émis son premier OdR sur la maturité de 3 ans avec un coupon de 5,25% pour un montant de 60 milliards mis en adjudication au moment où les autres pays affichent des coupons qui varient de 5,50% à 6,10% sur la même maturité.
Cette opération a connu un succès avec un taux de couverture du montant mis en adjudication de 284,68% et un taux de sortie de 5,09%, soit le rendement le plus bas de l’Union sur cette maturité.

Cette percée du Bénin le 17 juin a été saluée par nombre d’acteurs du marché (UMOA-Titres, banques Spécialistes en Valeurs du Trésor du Bénin et autres investisseurs). Il faut noter qu’à la même date certains pays comme la Côte d’Ivoire et le Sénégal affichent des rendements respectifs de 5,56% et 5,41%. Le Ministre d’Etat, chargé de l’Économie et des Finances s’emploiera à poursuivre la mobilisation des ressources à moindre coût pour le financement des investissements inscrits au budget général de l’Etat.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *