Connectez-vous

Monde

Retrait des troupes en Afghanistan : l’Italie suit les pas de l’Allemagne

Publié

le

Après l’annonce officielle du retrait des derniers soldats allemands du territoire de l’Afghanistan hier Mardi 29 Juin, l’Italie, l’une des plus grandes contrées européennes qui rassurait le peuple afghan de son soutien militaire a révélé au jour ce mercredi 30 Juin sa décision de retirer tous ses soldats de ce même pays. Cette décision s’insère dans le cadre du retrait accéléré des contingents de l’Otan.

L’Allemagne était l’un des pays les mieux engagés en Afghanistan. Dans la journée du Mardi 29 Juin dernier, la ministre en charge de la défense sur le territoire d’Angela Merkel a communiqué de façon officielle le retrait effectif de tous les soldats allemands de l’Afghanistan. 

« Après 20 ans de déploiement, les derniers soldats de notre Bundeswehr ont quitté l’Afghanistan ce (Mardi) soir. Ils sont maintenant sur le chemin du retour », a confirmé Annegret Kramp-Karrenbauer, la ministre allemande de la défense.

Ce retrait des troupes allemandes intervient dans le cadre du départ précipité des contingents de l’Otan. L’Allemagne, les Etats-Unis, l’Italie, le Royaume-Uni et la Turquie sont ces pays constitutifs de l’Otan. Le dernier délai posé par le président Biden est celui du 11 Septembre prochain.

Advertisement

L’Allemagne est donc le premier pays. Annegret Kramp-Karrenbauer a poursuivi son intervention en ajoutant que la Bundeswehr a fait ses preuves.  « Un chapitre historique s’achève, un déploiement intensif qui a mis la Bundeswehr au défi et l’a façonnée, au cours duquel la Bundeswehr a fait ses preuves au combat. Une mission au cours de laquelle des membres de nos forces armées ont été blessés dans leur corps et dans leur âme, au cours de laquelle des personnes ont perdu la vie au cours de laquelle nous avons eu à pleurer ceux qui sont tombés », a-t-elle déclaré.

Par ailleurs, au cours de cette opération entamée depuis l’année 2001, 59 soldats de la Bundeswehr sont passés de vie à trépas. Le reste est rentré depuis le camp de Marmal sis à  Mazâr-e Charîf à  bord de deux avions de transport allemands A400M et de deux avions américains C17.

Après l’action de l’Allemagne, le flambeau est passé à l’Italie. L’annonce a été faite ce mercredi 30 Juin même.

« Dans la soirée d’hier (Mardi) s’est officiellement conclue la mission italienne en Afghanistan. Pour autant l’engagement de la communauté internationale, à commencer par l’Italie, pour l’Afghanistan ne s’arrête pas ici. Il continuera sous d’autres formes, du renforcement de la coopération au développement et au soutien aux institutions républicaines afghanes », a affirmé le ministre italien de la défense Lorenzo Guerini.

A en croire les affirmations du ministère italien de la défense, sur un effectif total de 50 000 soldats envoyés en Afghanistan, 723 sont comptés au nombre des blessés et 53 sont comptés pour morts. 

Advertisement

Habib Freddy TIKO

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *