Connectez-vous

Politique

Mali: les autorités fustigent des propos de Mohamed Bazoum

Publié

le

Les autorités maliennes ont protesté vivement contre des propos provocateurs du président nigérien Mohamed Bazoum, qui vont “à l’encontre des relations d’amitié et de fraternité” entre les deux pays. Ces propos ont été tenus à Paris.

« Il ne faut pas permettre que des militaires prennent le pouvoir parce qu’ils ont des déboires sur le front où ils devraient être et que des colonels deviennent des ministres et des Chefs d’État. Qui va faire la guerre à leur place? Ça serait facile qu’à chaque fois qu’une armée, dans nos pays, a des échecs sur le terrain, elle vienne prendre le pouvoir. C’est ce qui s’est passé par deux fois au Mali: en 2012, les militaires avaient échoué, ils sont venus faire un coup d’État. Cette année encore, ils ont fait la même chose. Ce n’est pas des choses acceptables »., a affirmé le président nigérien Mohamed Bazoum.

Communiqué des autorités maliennes

Advertisement
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *