Connectez-vous

Sports

JEUX OLYMPIQUES TOKYO 2020 : Arrestation pour usage de drogue

Publié

le

Quatre employés d’une entreprise engagée pour fournir de l’électricité temporaire aux opérations olympiques ont été arrêtés pour usage présumé de drogue.

Ce mardi dans l’actualité liée au JO d’abord l’ouverture du  village olympique devant accueillir les sportifs et l’arrestation de quatre employés pour usage de drogue.

Quatre employés d’une entreprise travaillant pour les Jeux olympiques ont été arrêtés à Tokyo pour usage présumé de drogue, annoncé par  la police et les organisateurs des JO, à dix jours de la cérémonie d’ouverture du 23 juillet. Le comité d’organisation de Tokyo-2020 a déclaré avoir été informé que « quatre personnes ont été arrêtées pour des violations présumées de la loi sur le contrôle des stupéfiants et des psychotropes ».

Il s’agit, selon le comité, d’employés d’une entreprise engagée par Tokyo-2020 pour fournir de l’électricité temporaire aux opérations olympiques. La police de Tokyo a confirmé qu’elle avait arrêté début juillet deux citoyens américains et deux citoyens britanniques, accusés d’avoir « ingéré de la cocaïne » en violation des lois sur les drogues. La police n’a pas précisé la date exacte des arrestations. Informe l’Agence France Presse.

Advertisement

« Si ces allégations s’avèrent exactes, Tokyo-2020 adressera un avertissement strict à l’entreprise et lui conseillera de prendre toutes les mesures possibles pour qu’un tel incident ne se reproduise pas », ont déclaré les organisateurs des JO dans un communiqué. Le Comité international olympique a déclaré pour sa part que ces arrestations étaient « un problème individuel et une question pour les autorités judiciaires locales ».

A moins de deux semaines des Jeux, les projecteurs sont braqués sur les dizaines de milliers d’athlètes, de responsables sportifs et de journalistes venant de l’étranger et qui sont soumis à des règles anti-Covid très strictes. Tokyo est sous le coup d’un nouvel état d’urgence sanitaire qui a abouti à l’interdiction de spectateurs sur la quasi-totalité des sites olympiques. Les bars et les restaurants ont en outre l’interdiction de vendre de l’alcool et doivent fermer à 20h00.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *