Connectez-vous

Sports

Mercato : le PSG propose 40 M€ pour Théo Hernandez

Publié

le

40 M€ est le salaire que Le PSG offre au latéral gauche Théo Hernandez. Une offre qui semble être rejetée.

Le Paris Saint-Germain ne lâche rien. Pour ce Mercator d’été, le club joue tous les jokers. Après Hakimi, Ramos, Wijnaldum et en attendant l’arrivée de  Donnarumma (Milan AC), les Parisiens continuent d’être actifs. Selon Tuttosport, ils auraient fait une proposition à hauteur de 40 M€ à l’AC Milan afin de recruter le défenseur latéral Theo Hernandez. Une offre logique après  la vente de Mitchel Bakker au Bayer Leverkusen et le potentiel départ de Layvin Kurzawa pour Galatasaray. Une proposition qui a été refusée par les Lombards, selon le média transalpin. Mais l’affaire est loin d’être terminée,  En effet, la proposition parisienne est bien en dessous de la valeur marchande de Théo Hernandez et ne devrait pas séduire le club transalpin. Et le PSG ne devrait pas être en mesure d’investir davantage pour recruter l’ancien de l’Atlético Madrid et de la Real Sociedad.

Selon ‘Official Arabia qui a interrogé le jeune français de24h, Théo Hernandez a lâché une réponse claire au PSG : « Je me sens bien à l’AC Milan. L’atmosphère, les matchs, les fans, tout est incroyable. Nous verrons ce que demain nous réserve. D’un point de vue personnel, j’ai beaucoup de projets en cours, je suis heureux de ma vie »

Et d’après les informations du quotidien italien Tuttosport ce mercredi, le vice-champion de France a réalisé une première offensive pour le défenseur de l’AC Milan Théo Hernandez ! Auteur d’une superbe saison en Serie A avec 7 buts et 6 passes décisives, le jeune talent français de 23 ans plaît au directeur sportif parisien Leonardo depuis plusieurs mois et une approche concrète pour ses services paraît donc crédible. Pour débuter les discussions avec les Rossoneri, les Parisiens ont dégainé une première proposition estimée à 40 millions d’euros. Immédiatement, le Milan a décidé de repousser cette offre et a affiché sa volonté de conserver l’un de ses meilleurs éléments, actuellement sous contrat jusqu’en juin 2024.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *