Connectez-vous

Politique

Allemagne / Etats-Unis : La chancelière allemande a été reçue par le président américain

Publié

le


Angela Merkel, la chancelière allemande s’est faite recevoir aux Etats-Unis par le président américain Joe Biden. Dans la journée du Jeudi 15 Juillet dernier, la chancelière a foulé le sol de la Maison Blanche pour une rencontre avec son homologue américain en vue de remettre sur de bons pieds les relations dégradées entre l’Amérique et l’Allemagne depuis le règne de Donald Trump. La chancelière allemande cherche à fortifier les liens entre les deux pays avant la fin de son mandat en Septembre prochain et aussi pour les années futures. A l’occasion, une déclaration a été signée pour faire mention des accords et des désaccords entre les deux pays.


Ce Jeudi 15 Juillet, Angela Merkel, la chancelière allemande a été reçue à la Maison Blanche. Au cours d’une rencontre entre les deux politiques, rencontre qui s’est déroulée à merveille dans une atmosphère très apaisée, la chancelière n’a pas manqué de souligner les rôles des Etats-Unis dans les affaires allemandes. Pour elle, cette rencontre entre les deux représentait « une bonne occasion de discuter de la relation germano-américaine » et des « défis géopolitiques » du moment.
Pour Joe Biden, il s’agit aussi d’une coopération nécessaire. « La coopération entre les Etats-Unis et l’Allemagne est forte et nous espérons poursuivre cela, et je suis confiant que nous le ferons », a-t-il affirmé.

Angela Merkel est la première femme dirigeante européenne à fouler le sol de la White House depuis l’arrivée de Joe Biden à la présidence américaine. Elle a d’abord été reçue dans la matinée du Jeudi 14 Juillet dernier par la vice-présidente des Etats-Unis, Kamala Harris. Au cours d’un petit-déjeuner de travail à elle offert par la vice-présidente, Angela Merkel a signifié son émerveillement de rencontrer la première femme à occuper le poste de vice-présidente des Etats-Unis. Je suis « enchantée de rencontrer la première vice-présidente » de l’histoire de l’Amérique, a-t-elle affirmé.
Dans les dernières nouvelles du secrétariat d’Etat américain, Antony Blinken a qualifié l’Allemagne de « meilleur ami » des USA. En effet, Joe Biden a jeté à la poubelle un ancien projet des Etats-Unis entretenu par Trump. Il s’agit d’un projet qui a fait rougir l’Allemagne.
Du côté de leurs désaccords, Joe Biden et Angela Merkel ne s’entendent pas du tout sur le projet de l’enquête sur Nord Stream 2. Il s’agit du gazoduc qui lie la Russie à l’Allemagne en passant par la mer Baltique et non plus par l’Ukraine. Ce projet qui est très prisé de la part de Berlin n’est pas bien accueilli par Washington et cela ne manque pas d’influencer les relations entre les deux Etats.
Face à cette divergence de regards, Joe Biden n’a pas hésité à apaiser. « Les bons amis peuvent être en désaccord mais la chancelière et moi avons demandé à nos équipes d’étudier les mesures pratiques que nous pourrions prendre ensemble pour que la sécurité énergétique de l’Ukraine ne soit pas affaiblie par des actions russes », a-t-il déclaré.


Habib Freddy TIKO

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *