Connectez-vous

Actualité

Covid-19 : Les JO de Tokyo face à la pandémie

Publié

le


Alors que se préparent toujours les Jeux Olympiques (JO), le covid-19 a fait apparition dans le village olympique. Ce Dimanche 18 Juillet, deux nouveaux cas de contamination ont été révélés et enregistrés au lendemain du premier cas noté dans l’arène des JO. Pour ces JO, trois cas ont été déjà recensés au total. Il concerne la même activité sportive et des citoyens d’un même pays de provenance.


La crainte pour les JO de Tokyo se confirme peu à peu. Dans la journée de ce Dimanche 18 Juillet, deux nouveaux cas ont été enregistrées et confirmés positifs au Covid-19 au village des JO.
Au total, il s’agit désormais de trois cas recensés pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2021 qui va déjà commencer de façon officielle, le Vendredi 23 Juillet et dont les activités préparatoires se poursuivent résolument. A en croire les informations, les trois nouveaux cas ont été détecté au sein d’une même équipe pratiquant « le même sport ». De plus, les trois qui ont été affectés viennent tous « du même pays ».
Le village olympique est affecté désormais de soin, d’attention et de méfiance suite à ce premier foyer de contamination. A moins d’une semaine de l’ouverture officielle des JO, les organisateurs ont porté l’annonce de deux nouveaux cas testés positifs au Covid-19. « Les trois contaminations concernent le même pays et le même sport », a déclaré un porte-parole du Comité d’organisation au cours d’une conférence de presse. Aucun détail propre n’a été révélé sur la délégation concernée. Mais, selon les sources, le premier cas détecté est celui d’un membre de l’encadrement de ce pays.

Le porte-parole a souligné par la suite que les deux sportifs et leur encadreur ont été soumis à l’épreuve de la quarantaine. Ils ont « été isolés dans leur chambre et Tokyo-2021 leur apporte leur repas », a-t-il dit tout en ajoutant que leurs « contacts rapprochés ont été identifiés ».
Pour plus de sécurité sanitaire dans le village olympique, ces contacts identifiés ont été aussi soumis à des tests nasopharyngés. Pour ces derniers, cela s’ajoute aux tests salivaires de chaque jour que reçoivent les participants aux JO de Tokyo 2021. Des mesures restrictives ont été imposées à eux aussi. A en croire les propos de Pierre Ducrey, le directeur adjoint des JO au sein du Comité International Olympique (CIO), les contacts devront « manger dans leur chambre, s’entrainer à part et prendre des transports séparés ».
Ces mesures de sécurité sanitaire prendront fin au moment opportun. « C’est seulement lorsque les experts ont déterminé que vous ne représentez plus de risque pour autrui que vous pouvez rejoindre votre équipe », a affirmé Pierre Ducrey aux contacts des trois sportifs infectés.


Habib Freddy TIKO

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *