Connectez-vous

Afrique

Tanzanie : Freeman Mbowe, le chef de file de l’opposition interpellé

Publié

le

En Tanzanie, Freeman Mbowe, le président du principal parti d’opposition Chadema n’est plus libre de ses mouvements. Il a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi apprend-on de source digne de foi.

L’homme a été interpellé ainsi que dix autres membres de son parti, alors qu’ils devaient donner une conférence ce mercredi matin, pour réclamer au gouvernement en place, une réforme constitutionnelle , malgré l’interdiction des rassemblements.

Sur Twitter, le Chadema a dénoncé un manque d’informations concernant l’arrestation de leur leader. Le parti précise qu’il a été arrêté par une armée d’officiers de police dès son arrivée à l’hôtel à 2 h 30 du matin.

« Nous condamnons avec la plus grande fermeté la répression des droits des Tanzaniens. Ce sont des signes que la dictature qui existait sous le règne du président John Magufuli se poursuit », s’est indigné le parti.

L’opposition dit ne pas connaître pour l’heure le lieu où Freeman Mbowe a été emmené. S’agissant des autres, ils sont détenus au commissariat de la ville de Mwanza au nord-ouest du pays.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *