Connectez-vous

Actualité

Unesco : Liverpool retiré des sites classés au patrimoine mondial

Publié

le


Le Mercredi 21 Juillet dernier, l’Unesco a retiré de sa liste des sites classés au patrimoine mondial la ville qui borde la Mersey. Liverpool a été soustrait du palmarès des lieux emblématiques appartenant au monde faute d’un surdéveloppement du port anglais de l’ère industrielle. La décision de cet organe des Nations Unies (ONU) n’a pas manqué d’avoir son effet sur les responsables locaux et sur le gouvernement britannique. La nouvelle les a consternés.


C’est désormais fini. Le Liverpool n’est plus compté désormais parmi les sites pharamineux du monde dénombrés sur la liste des sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Dans la journée de ce Mercredi 21 Juillet 2021, l’organe onusienne Unesco a retiré la ville de sa liste des sites classés au patrimoine mondial.
En effet, à une réunion de treize délégués du Comité du patrimoine mondial de l’Unesco, la décision a été prise que le Liverpool devait être déclassé. Avec une session toujours en cours et tenue par vidéo, session dirigée par la Chine, les délégués ont voté pour le déclassement devenu effectif ce Mercredi 21 Juillet du port anglais situé au nord-ouest du pays.
Le port a été classé parmi les sites considérés comme patrimoine mondial de l’Unesco depuis l’année 2004. Après 17 ans dans cette liste honorable, le port anglais a été déchue de cet honneur. Au vote, seulement cinq voix étaient contre. Il y a donc eu une voix de plus pour atteindre la majorité de deux tiers. Cette majorité de deux tiers qu’il faut pour déclasser un site.

Cette décision est l’une de celles que prend rarement cet organe des Nations Unies. Le port de Liverpool est de fait le troisième site à subir ces sanctions dans l’histoire. Depuis 1972 que cette liste existe seuls deux sites ont été contraints d’être déclassés. L’un des plus connus des deux est le sanctuaire de l’Oryx arabe. Ce sanctuaire avait été retiré en 2007. Le second l’a été en 2009. Il s’agit de la vallée de l’Elbe à Dresde en Allemagne.
Le port a été retiré suite à des travaux de réaménagement entrepris par le gouvernement et que l’Unesco pense en mesure « d’endommager de manière irréversible » ce patrimoine. Suite à la décision, le gouvernement a exprimé sa pleine déception. « Nous sommes extrêmement déçus par cette décision. (…) Nous estimons que Liverpool mérite toujours son statut de patrimoine mondial étant donné le rôle important qu’ont joué les docks dans l’histoire et la ville la plus large. », a déclaré le porte-parole du gouvernement.


Habib Freddy TIKO

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *