Connectez-vous

Politique

Revue des performances du MDGL: « les résultats obtenus sont satisfaisants » dixit Raphaël Akotègnon

Publié

le

Directeurs Centraux, Techniques, Responsables d’Organismes sous tutelle, Préfets et cadres à divers niveaux se sont donnés rendez ce jeudi 29 juillet 2021 dans la salle Madiba de Golden Tulip Hôtel pour l’Atelier de Revue du Plan de Travail Annuel du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale au 30 juin 2021.

Apprécier le chemin parcouru afin de juger de la pertinence et de l’efficacité des activités menées par le programme tout au long du premier semestre de l’année 2021. C’est ce qui a réuni les différents acteurs de la décentralisation. A en croire Stanislas Allagbé, le directeur de la Programmation et de la prospective du ministère de la décentralisation, cette évaluation de mise en oeuvre des activités inscrites au PTA 2021 du ministère. « Elle est une obligation dont nous nous sommes attachés à répondre avec la bienveillante collaboration du ministre », a-t-il insisté.

Selon le Ministre de la Décentralisation et de la gouvernance locale, « il ressort des travaux préparatoires au présent atelier que le Plan de Travail Annuel du Ministère est exécuté à 20,24% (base engagement) et 15,36% (base ordonnancement) hors dépenses du personnel au 30 juin 2021 pour un taux d’exécution physique de 32,35%. De manière générale, il en résulte que les résultats obtenus ne sont pas assez satisfaisants. », a affirmé le ministre. Il a par ailleurs instruit tous les responsables de structure et les comités de validation des TDR et des fiches de financement d’accélérer les procédures pour permettre aux structures de mettre en œuvre les activités programmées afin d’améliorer la performance du ministère au troisième trimestre de l’année.

Allocution du Ministre de la décentralisation

Monsieur Le Directeur de Cabinet du Ministre et son Adjoint ;
Monsieur l’Inspecteur Général du Ministère ;

Monsieur le Secrétaire Général du Ministre ;Messieurs les membres du Cabinet du Ministre ;
Mesdames et Messieurs les Préfets ;
Mesdames et Messieurs les Directeurs Centraux, Techniques et Responsables d’Organismes sous Tutelle ;
Mesdames et Messieurs les représentants du personnel du Ministère ; Mesdames et Messieurs les cadres du Ministère, en vos rang et grade respectifs ;Tout protocole observé ;
Mesdames et Messieurs.
En ce jour, jeudi 29 juillet 2021, il m’échoit l’honneur de prendre la parole dans cette salle ‘’MADIBA’’ de GOLDEN TULIP HOTEL de Cotonou, pour procéder à l’ouverture de la revue des performances du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale au 30 juin 2021. A cet effet, je voudrais exprimer à l’entame, toute ma satisfaction et mon réel plaisir de présider pour la première fois les éjchanges autour des performances du secteur de la décentralisation.Mesdames et Messieurs,Chers participants,Il est de notoriété publique que depuis 2016, le Président Patrice TALON a engagé, à travers le Programme d’Action du Gouvernement, des efforts pour l’amélioration des conditions de vie des populations par, entre autres, le renforcement des services sociaux de base aux fins d’un développement équilibré et durable de l’espace national. Dans ce cadre, il a été confié au Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale, la conception, la mise en œuvre et le suivi-évaluation de la politique de l’Etat en matière de décentralisation, de gouvernance locale et de développement à la base. Pour mener à bien cette mission, il est élaboré et actualisé chaque année, le Document de Programmation Pluriannuelle des Dépenses arrimé au Document de Programmation Budgétaire et Economique Pluriannuelle suite aux débats d’orientation budgétaire avec l’Assemblée Nationale. Ainsi, pour l’opérationnalisation des actions sectorielles qui concourent à l’atteinte des objectifs des politiques, trois outils essentiels sont conçus notamment le Plan de Travail Annuel et le Plan de Passation des Marchés Publics dont l’exécution permet d’adresser les principaux défis retenus dans les programmes annuels de performance, notamment :le réhabilitation des anciennes préfectures; L’équipement de toutes les préfectures;la délimitation et de matérialisation des limites des communes du Borgou (phase d’extension);le renforcement des capacités des élus et agents communaux ;la promotion de l’économie locale ;le suivi de la mise en œuvre du Plan 2D des ministères  ;la relecture des textes ou lois sur la décentralisation ;la conception et la mise en place d’un système intégré d’informations statistiques au MDGL.

A cet effet, des ressources publiques sont mises à la disposition de chaque secteur pour financer des actions et activités dont la mise en œuvre permet d’améliorer dans les faits et les chiffres, les indicateurs de performance. De plus, la réforme budgétaire engagée dans notre pays, depuis quelques années, est caractérisée par une logique de planification opérationnelle des activités ayant pour principes cardinaux, la responsabilité des acteurs, l’imputabilité et la reddition des comptes afin d’assurer une plus grande efficacité dans l’utilisation des ressources. Au regard des exigences de cette réforme, il est fait obligation à tous les sectoriels de rendre compte de l’utilisation au franc près des ressources publique mises à sa disposition. C’est dans ce contexte qu’après la mise en œuvre des actions retenues dans le Plan de Travail au titre du premier semestre, il est un impératif pour nous d’analyser et d’apprécier nos performances, sur tous ses aspects, au cours de cette période.

Mesdames et Messieurs,

C’est l’occasion pour nous d’apprécier, le chemin parcouru depuis le début de l’année afin de juger de l’efficience et de l’efficacité de la mise en œuvre des activités par programme au cours de la période sous revue. Il est donc question au cours de cet atelier de travail, d’apprécier les niveaux de réalisation des actions programmées, de ressortir les écarts éventuels et les analyser, d’identifier les goulots d’étranglements aux fins d’envisager les mesures de mitigation pour l’atteinte des objectifs assignés à notre secteur.

Mesdames et Messieurs,

Il ressort des travaux préparatoires du présent atelier de travail, qu’au 30 juin 2021, les ressources au Plan de Travail Annuel du Ministère sont engagées à 43,56% et ordonnancées à 39,20%, hors dépenses du personnel.De manière générale, il en résulte que les résultats obtenus semblent satisfaisants au regard de la cible de 50% attendue (base engagement), même si des efforts restent à consentir pour compenser, au cours du troisième trimestre, les contreperformances enregistrées.A cet égard, je nous exhorte à envisager toutes les pistes possibles pour accélérer la mise en œuvre des activités programmées aux fins d’améliorer la performance du ministère pour les trimestres à venir.

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais par cette même occasion, réitérer mes remerciements à tous les acteurs et parties prenantes du secteur, pour leur disponibilité et leur engagement renouvelé à mon endroit dans l’accomplissement de ma mission républicaine aux côtés du Président de la République, Monsieur Patrice TALON. C’est confiant en l’avenir de notre secteur, que je déclare ouvert ce jour, jeudi 29 juillet 2021, les travaux de la revue des performances au 30 juin 2021 du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale.
Plein succès à nos travaux.
Je vous remercie.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *