Connectez-vous

Sports

Tokyo 2021 : Steven Da Costa champion du monde au karaté

Publié

le

Le Français Steven Da Costa est entré dans l’histoire de son sport en devenant le premier champion olympique de karaté ce jeudi 5 août 2021 à Tokyo.

C’est pour la première fois de son histoire que le karaté a été intégrée au programme olympique. Mauvaise nouvelle pour le nouveau champion, la discipline ne figure pas au menu des Jeux de Paris 2024, remplacé par le breakdance, Les jeux olympiques de Tokyo lui a permis de marquer l’histoire de son sport et d’obtenir la plus belle des médailles, lui qui avait été sacré champion du monde en 2018. La longue quête olympique du karaté, entamée en 2000, s’est concrétisée ce jeudi et la discipline ne pouvait rêver plus bel écrin, avec le Nippon Budokan, temple mythique des arts martiaux.

« Le poids qu’il y a sur mes épaules, j’en fais abstraction, parce qu’au départ, c’est quand même mon rêve et mes objectifs. Je le fais pour moi et personne d’autre », a affirmé Steven Da Costa récemment à RFI. On imagine la joie du clan familial, où le karaté est une passion, qu’il partage avec ses parents et ses frères, qui pratiquent aussi cet art martial.

 Pour commencer Steven Da Costa s’était tout d’abord qualifié pour les demi-finales du tournoi de karaté, ce qui lui assurait au minimum la médaille de bronze. Mais on le savait beaucoup plus gourmand. Deuxième de la poule B, Da Costa affrontait avec brio le Kazakh Darkhan Assadilov.

Advertisement

Dans sa poule, Da Costa, numéro 1 mondial des moins de 67 kg, avait tout d’abord battu Hamoon Derafshipour, qui combattait sous les couleurs de l’équipe des réfugiés. Il avait ensuite perdu son seul combat de la matinée, face au Jordanien Abdel Rahman Almasatfa. Le Français avait ensuite remporté ses deux derniers combats, d’abord avant la limite contre le Letton Kalvin Kalnins, puis face au Vénézuélien Andres Madera Delgado.

« Je ne réalise pas. Il y eu tellement de poids sur mes épaules depuis tellement longtemps. J’y ai toujours cru. Je me suis dit « c’est mon jour » ». On est un sport magnifique et on ramène de l’or pour la France », a réagi le nouveau champion olympique sur France Télévision.

Da costa surnommé « le petit prince du karaté « est donc devenu le dieu de l’Olympe après sa victoire sur le Turc Eray Samdan en finale.

Cynthia Nadège Dossou  

Advertisement
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *