Connectez-vous

Santé

Bénin : hausse de cas graves au Covid-19

Publié

le

Les cas graves au Covid-19 ne cessent d’augmenter au Bénin. Face à cette situation, une alerte est donnée par les autorités sanitaires en vue d’une prise de conscience collective.

« Il est important à l’heure actuelle, que nos concitoyens sachent que nous sommes en train de passer des heures très difficiles, le rythme d’admission commence par s’accélérer, la situation devient très critique, elle est préoccupante et très inquiétante, tout clignote rouge sur notre tableau de bord ››, a prévenu le Directeur national de la médecine hospitalière, Dr Ange Dodji Dossou. Selon ses propos, plusieurs cas graves de personnes positives au Covid-19 ont été enregistrés au cours des 10 premiers jours du mois d’août. Ainsi, sur 2600 tests réalisés, 170 sont positifs avec en majorité les jeunes de 29 à 39 ans et n’ayant aucune comorbidité.

Le centre de traitement d’Allada reçoit désormais environ 10 à 12 cas graves par jour selon le directeur national de la médecine hospitalière. A l’en croire, les cas graves sont légion avec l’obligation de l’usage de respirateurs. Ce qui induit une forte concentration d’oxygène, dont l’usage avoisine les 200 bouteilles par jour. « Toutes nos équipes sont suffoquées, l’alerte est maximale au niveau de tous les centres de prise en charge’’, a-t-il déclaré.

La prise de conscience collective souhaitée

Advertisement

Face à la montée des cas positifs au Covid-19 dont plusieurs graves, le Directeur national de la médecine hospitalière, Dr Ange Dodji Dossou, a pointé du doigt le relâchement des béninois dans le respect des gestes barrières. Il a donc invité ses compatriotes à une prise de conscience collective et à se faire vacciner.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *